For the love of fresh produce. A new slaw / Pour l'amour des fruits et légumes. Une nouvelle salade de choux

02:59 Gaelle Soder 1 Comments




Salads, salads, salads. Some people think that salad is just a summer dish, perfect for barbecues, or light lunch. I'm convinced there's no limit to salads. (Almost) anything can go in a salad, any time of the year. The most important rule for a salad though, is to use fresh produce at its best, so in season. Please don't make a tomato salad in winter, it's just pointless. Tomatoes will just taste blend. Your dressing might be heavenly, but it needs beautiful ripe sweet tomatoes, to go with.

It might sound hard for some people to follow the seasons, as our supermarkets are now offering almost any fruit or vegetable, any time of the year. But I think that you appreciate more your produce when you eat them at their best time of the year. Maybe it makes it even better to have to wait for it, like asparagus, that are usually available early spring only (unless they come from the other side of the world, have been picked a few weeks before you eat them, have travelled thousands of kilometers, and cost double the price... and actually don't taste that good), I've always been looking forward to it, like at the end of winter, yay, we'll have asparagus soon! Then you eat kilos of those seasonal vegetables until you can't see them anymore. It's like those zucchinis/courgettes, that you have to cook a million different ways to get through the tons we get from the garden in summer. Until you actually get an overdose of it. But that's all part of the game, and another yummy fruit or vegetable is taking its place in the kitchen.

Following the season allows you to get the best out of your produce, the best flavour and texture. And you can get more creative, try new things, new ways to cook a vegetable or fruit. Cooking is all about experiment, make your kitchen a lab', where you try new things, combinations. Create. It might not work, even be a disaster, or sometimes be amazing. Like "oh wow, that's really good!".

So have fun in the kitchen, try new things!

That's what I did there with this salad. I actually didn't have raw broccoli before. And I thought it would be a great addition to a slaw, crunchy with a punchy green color. And it's a winner. The sweet fruity dressing makes it really great and refreshing as well, far away from the traditional mayo-loaded coleslaw.

Now one more thing about broccoli. Please don't put the stalk in the bin! It tastes just like the florets, and when you think about it, when you buy a broccoli head, half of what you pay is the stalk. Would you really put half of something you paid straight in the bin?
If it seems a bit too hard, just trim the end of it, and peel around it . But if you buy it fresh enough, or even better, have it from the garden, you'll be fine!



Salade, salade, salade. Beaucoup de personnes pensent que les salades sont juste un bon plat d'été, pour accompagner un barbecue ou comme déjeuner léger. Je pense qu'il n'y pas de limites. On peut mettre (presque) n'importe quoi dans une salade, et en manger a n'importe quelle période de l'année. Il y a une regle primordiale cela-dit : toujours utiliser des produits de saison.

Faire une salade de tomates en hiver? Ca n'a juste aucun sens. Les tomates seront sans gout. Meme si votre vinaigrette est délicieuse, vous avez besoin de belles tomates bien juteuses et sucrées pour faire une salade parfaite.

Pour certains, ca peut paraitre compliqué ou casse tete de suivre les saisons, puisque nos supermarchés nous offrent presque n'importe quel fruit ou légume, n'importe quel moment de l'année. La saisonnalité n'existe plus dans la grande distribution. Mais je pense sérieusement qu'on apprécie plus les fruits et légumes a leur période de maturité, lorsqu'ils sont de saison. Et peut etre que le fait d'avoir a attendre pour la bonne saison, apporte un petit plus aussi, comme les asperges, qui sont normalement de saison tout au debut du printemps ( a moins qu'elles viennent de l'autre bout du monde, ait été récoltées des semaines avant d'arriver sur les étales, ait parcouru des milliers de kilometres, et coutent deux fois plus cher... et en fait n'ont aucun gout), j'ai toujours été impatiente, a la fin de l'hiver, "youhou, on aura bientôt des asperges!".

Et on en mange des kilos de ces légumes de saison, jusqu'a ce qu'on en puisse plus.

C'est comme les courgettes, qu'on essaie de cuisiner de mille facons différentes, pour arriver a écouler les tonnes de courgettes qu'on a dans le jardin. Jusqu'a ce qu'on puisse plus les voir en peinture. Mais ca fait partie du jeu, et d'autres fruits et légumes font leur entrée dans nos cuisines.

Suivre les saisons vous permet de tirer le maximum de vos produits frais, le meilleur gout. Et vous pouvez etre plus créatif, essayer de nouvelles choses, de nouvelles facons de cuisiner un fruit ou légume. Cuisiner, c'est d'abord experimenter, faire de votre cuisine un laboratoire ou vous essayez de nouvelles recettes, de nouvelles combinaisons et mariages de saveurs. Créer. Parfois, ca ne marchera pas ou sera meme un pur désastre, mais d'autres expériences s'avèreront payantes et vous penserez "waouw, ca c'est vraiment trop bon!"

Amusez-vous dans la cuisine!

C'est ce que j'ai fait ici avec le brocoli. Je n'avais jamais mangé le brocoli cru avant. Mais je me suis dit que ca rendrait bien dans une salade de chou, cette belle couleur verte et cette texture croquante... Testé, voté, adopté!

Et la vinaigrette acidulée et fruitée ajoute une bonne petite touche fraiche et sucrée, bien loin des louches de mayonnaise qui servent d'habitude d'assaisonnement au coleslaw (salade de chou en anglais)

Juste une dernière chose a propos du brocoli. S'il vous plait, ne jetez pas la tige! Ca a exactement le meme gout que les florettes, et quand on y pense, lorsqu'on achète une belle tete de brocoli, la moitié de ce qu'on paye, c'est la tige. Est-ce que vous mettriez vraiment la moitié de ce que vous payez directement a la poubelle?







Ingredients
1/2 head of broccoli
1/4 head of red cabbage
1 red onion
juice of 1 mandarin
1 tbsp chopped cranberries
1 tsp dijon mustard
1 tsp apple cider vinegar
2 tbsp olive oil
salt, pepper


Finely shred the cabbage, Slice the onion, and grate the broccoli (stalk included), mix in a bowl.

For the dressing, put the mustard in a small bowl. Add the mandarin juice and vinegar, and stir until combined. Then add the olive oil and season with salt and pepper. Add the chopped cranberries, give it a good stir and poor on the vegetables. Toss the salad and serve.



Ingrédients
1/2 tete de brocoli
1/4 de chou rouge
1 oignon rouge
le jus d'une clémentine
1 c.a.s canneberges séchées hachées
1 c.a.c moutarde de dijon
1 c.a.s vinaigre de cidre
2 c.a.s huile d'olive
sel, poivre


Emincer finement le chou et l'oignon. Raper le brocoli (tige inclue), mélanger le tout dans un saladier.

Pour la vinaigrette, mettre la moutarde dans un petit bol, y ajouter le jus de mandarine et le vinaigre de cidre et bien mélanger. Y ajouter l'huile d'olive, assaisonner de sel et poivre, y ajouter les canneberges et mélanger a nouveau. Verser sur les légumes mélanger le tout avant de servir!


1 comments:

Leek and mushroom quiche in a parmesan crust / Quiche aux poireaux et champignons, croute au parmesan

06:20 Gaelle Soder 0 Comments





French food doesn't have to be super fancy and time consuming. A lot of people get that idea of french food that it's super complicated, takes hours to make and requires fancy stuff.
As a french, and french food lover, I can tell you, french food can be pretty simple too. I think french people do love cooking, and take the time to cook. We truly appreciate homemade food, and try to make as much as we can at home. Thus I think unfortunately ready-meals and fast food are getting more popular in France.

Quiche is an old favourite, super easy recipe. Basically it's pastry, eggs and whatever you want to fill it up with.
The real "quiche lorraine" is the classic (recipe to come soon as well), but we also love having a vegetarian quiche. And leek has to be my favourite.





La cuisine francaise n'est pas toujours super chic et sophistiquée et ne doit pas toujours prendre énormément de temps. Beaucoup de gens ont cette idée recue de la cuisine francaise.
En tant que francaise, et grande amoureuse de cuisine francaise, je rassure nos amis étrangers, la cuisine francaise peut aussi etre simple. Je pense que les francais (la majeure partie je pense et espere), aiment cuisiner et prennent le temps de cuisiner. On apprécie vraiment le 'fait maison" et on essaie de faire soi-meme autant qu'on peut. Meme si j'ai aussi le regret de constater que les plat préparés et le fast food gagnent du terrain, malheureusement.

La quiche, c'est un peu le B-a-ba de la cuisine. Un grand classique qu'on aime tous (ou presque?). Purement et simplement, de la pate brisée, des oeufs, et la garniture de notre choix.

La quiche lorraine reste le grand classique (recette a venir), mais on apprécie tout autant une petite quiche végétarienne. Et je crois bien que la quiche aux poireaux est ma préférée.




Ingredients

Pastry
1 cup flour
1/2 cup grated parmesan
1/2 c olive oil
1/4 cup cold water

Filling
1 leek
3 mushrooms
1 tbsp olive oil
salt, pepper
2 eggs
2 tbsp milk or cream
3 tbsp cottage cheese


For the pastry mix all the ingredients together, either in a food processor or in a bowl with your hands, rubbing the dough through your finger, until getting a nice ball of pastry.
Cover with plastic wrap and place in the fridge while you prepare the filling.

Thinly slice a leek (green part included! I don't understand why a lot of people throw the top, there's just no excuse!), and the mushrooms. In a pan, heat the olive oil, and add the leek. Saute on medium heat for 7 minutes, adding the mushrooms half way through. Season with salt and pepper.

In a bowl, whisk the eggs with the milk or cream, add the cottage cheese, and them sautéed leek and mushrooms. Preheat the oven to 180'C.
take the dough out of the fridge and roll it into a circle, and put it in a tart tin. Pour the leek mixture in, and bake for about 30 minutes. Enjoy with a simple salad.






Ingrédients

Pate brisée au parmesan
1 tasse farine
1/2 tasse parmesan rapé
1/2 tasse huile d'olive
1/4 tasse eau froide

Garniture
1 poireau
3 champignons frais
1 c.a.s huile d'olive
sel, poivre
2 oeufs
2 c.a.s lait ou creme
3 c.a.s de fromage frais type "faisselle"


Pour la pate, mélanger tous les ingrédients a la main ou au robot, jusqu'a obtention d'une belle boule de pate. Couvrir de film alimentaire et laisser reposer au frais pendant la préparation de la garniture.

Emincer finement le poireau (partie verte inclue! je ne comprends pas pourquoi certains jettent la partie verte du poireau, y a juste aucune excuse!) ainsi que les champignons. Faire chauffer l'huile dans une poêle et y faire revenir le poireau pendant environ 7 minutes, en y ajoutant les champignons a mi-cuisson. Assaisonner de sel et poivre.

Dans un bol, fouetter les oeufs avec le lait ou la creme. Y ajouter le fromage frais et les poireaux-champignons.

Préchauffer le four a 180'C.

Etaler la pate et la foncer un moule a tarte. Y verser la garniture, et enfourner pour une bonne demie-heure. Déguster simplement avec une salade.




0 comments:

Bagel time!

05:48 Gaelle Soder 0 Comments





Bagels are pretty new to me.

I remember the first time my mum brought some home, from her trip in Paris. She'd bought them in a bakery in the "jewish" area in Paris : Le Marais. (by the way one of my favourite places in Paris, where they also sell the best falafels ever).
With by brothers and dad, we first thought "oh, another posh Parisian thing" (no offence to parisians ;) ). Yeah, that was my first idea of bagels.

But a few years later, a "bagel cafe" opened close to home (well, stil 45 min drive, but that's the closest city). Offering like 10 different kinds of bagel breads, and really cool savoury and sweet fillings. Yum yum yum. "Bagelstein" definitely changed my idea of bagels.
Then I moved to Australia, where the bagel is more available, kind of everywhere, every cafe and supermarkets. With my dear friend Elissa, we would have bagels with cream cheese and salmon as a little treat, every now and then. De-li-cious!

Quite surprising for some people, the particularity of bagels, compared to basic breads, is that it is boiled before being baked. Just like pretzels,, that's what makes it soft and chewy with this shiny thin "crust".
But that's actually the first time I make them. And I think they'll become one of my favourite bread recipes. They're easy, quite quick to make, and simply delicious.

So that's just the "plain recipe", but I'll soon try different ones, ... cinnamon? blueberry? Can't wait to try!

Oh, bagels usually have seeds on top, like sesame or poppy seeds. I just forgot them. I did take my jar of sesame seeds out of the pantry. But realised I forgot them when I took my bagels out of the oven.








Les bagels, c'est plutôt nouveau pour moi.

Je me souviens la premiere fois que ma mere en a ramené a la maison de son séjour a Paris. Elle les avait acheté dans une petite boulangerie du quartier "juif" de Paris, le Marais (l'un des plus beaux endroits de Paris, ou l'on trouve par ailleurs les meilleurs falafels).
Avec mon père et mes frangins, on s'est dit "ah.. encore un truc chic parigo" (amis parisiens, ne le prenez pas mal ;) ). Ouais, voila ma premiere idée des bagels.

Mais quelques années après, un "resto" consacré aux bagels a ouvert près de chez moi (ouais bon, toujours 45 minutes de routes, mais c'est ca la ville la plus proche). On pouvait y trouver une dizaine de pains bagels différents, et des garnitures sucrées ou salées a tomber. Miam miam miam. "Bagelstein" a changé ma vision du bagel.

Puis je suis partie en Australie, ou il est quand meme plus commun de croiser un bagel sur son chemin que dans ma campagne francaise. La plupart des "café" (genre de cafet' / salon de thé en France) en ont au menu, et ca se vend en supermarché. Avec ma partenaire de voyage, Elissa, on s'en est mangé quelques uns avec du fromage a la creme et du saumon, notre petit péché mignon. Dé-li-cieux!


Fait surprenant pour les novices du bagel, ce qui différencie ce pain d'un pain classique est qu'il faut le bouillir avant de le cuire au four. Tout comme nos bons vieux bretzels alsaciens, ce qui les rend bien mous, avec leur petite croute brillante.

C'est en fait la premiere fois que je tente l'expérience. Et je pense que ca va devenir l'une de mes recettes de pains préférés.
C'est pas compliqué et ne demande pas tellement de temps que ca.

Donc voila la recette des bagels "nature", mais je pense m'essayer très prochainement a d'autres recettes.... cannelle? myrtille? J'ai hate d'essayer!

Petit oubli de ma part : les bagels sont d'habitudes parsemés de graines type sésame ou pavot. J'avais bien sorti mon bocal de graines de sésame du placard, mais réalisé en sortant mes bagels du four, que bah... le sésame était resté dans le bocal.

[Adapted from Poh's Recipe



Ingredients
3 cups (450g) flour
1 cup (160g) wholemeal flour
1 tbsp salt
180ml warm water
170 ml warm milk + 1 tbsp to glaze the bagels
1 tbsp yeast
1 tbsp sugar
2 tbsp golden syrup/molasses/treacle or honey
a few tbsp of seeds of your choice (optional)


In a bowl, mix the yeast, sugar and warm milk. Cover and let proof for about 10 min. It should be foamy.
In a big bowl. mix the flours and salt. Create a yell in the centre. Pour the water and the yeast mixture. With your hand or a wooden spoon, stir all the ingredients until it forms a rough ball of dough. Put it in a lightly floured surface and knead for 10 minutes, until getting a smooth and elastic dough.

Divide the dough into 10 equal pieces, roll each into a ball, flatten it a bit and pierce the middle with your finger, to form a ring, or donut-like shape. leave the bagels to rise for minimum one hour under a damp tea towel.
When the bagels have risen, preheat the oven to 200"C.
Meanwhile, boil a large pot of water, with 2 tbsp of golden syrup or honey (or other dark liquid sweetener). Boil each bagel roughly 1 minute on each side, remove with a slotted spoon and rest on a tea towel while you boil all of them, to absorb excess moisture.

Put your bagels on a baking sheet, brush each with a bit of milk ( you could also use an eggwash, put I quite often use milk, as it does the job quite well, and saves you cracking an egg!), and sprinkle with seeds. Bake for about 15/20 minutes, until nice and golden. Cool on a wire rack, and enjoy with your favourite toppings !








Ingrédients
3 tasses (450g) farine blanche
1 tasse (160g) farine complete
1 c.a.s sel
180 ml eau tiède
170 ml lait tiède + 1 c.a.s pour dorer les bagels
1 c.a.s levure boulangère deshydratée
1 c.a.s sucre
2 c.a.s de sirop de mélasse ou de miel
quelques c.a.s de graines de votre choix



Dans un bol, mélanger la levure, le sucre et le lait, Couvrir et laisser reposer pendant une dizaine de minutes, jusqu'a ce que le mélange soit bien mousseux.
Dans un grand saladier, mélanger les deux farines avec le sel. Faire un puis au centre. Y verser l'eau, et le mélange lait-levure-sucre. A la cuillère en bois ou a la main, mélanger les ingrédients pour former une boule de pate. Déposer sur un plan de travail très légèrement fariné et pétrir pendant 10 minutes, jusqu'a obtention d'une pate lisse et élastique.

Diviser la pate en 10 parts égales, rouler chacune en boule, l'aplatir un peu et percer le centre avec votre doigt, pour former un anneau, un peu comme un donut.
Couvrir les bagels d'un torchon humide et laisser lever pendant 1 heure.
A la fin de ce temps de repos, préchauffer le four a 200'C.

Pendant ce temps, faire bouillir une grande casserole d'eau, avec les 2 c.a.s de mélasse ou miel. Y faire bouillir les bagels, environ 1 minute de chaque coté, puis les retirer de l'eau avec une écumoire et les déposer sur un linge pour absorber l'excès d'eau. Les déposer ensuite sur une plaque de cuisson et faire cuire pendant 15 a 20 minutes, jusqu'a ce qu'ils soient bien dorés. Laisser refroidir sur une grille, et déguster avec votre garniture préférée.


0 comments:

Vegan chocolate mousse / Mousse au chocolat vegetalienne

01:53 Gaelle Soder 0 Comments




Don't get me wrong there. I do love the traditional french delicate chocolate mousse. It's such a delicious treat, a basic in french cooking, that please all the chocolate lovers.

But experimenting in the kitchen brought me to try different ingredients, or look at some ingredients wit another eye. It's the case here with avocado.
Avo's are great, with such a smooth texture, and a mild taste.... that you can actually transform it into a sweet treat!

This dessert (that I would have with pleasure any time of the day actually, for breakfast or as a snack), is light and fluffy like a proper mousse, requires only 3 ingredients, and fills you up in a good way with the banana, and good avocado fat.

I used raw cacao powder for this recipe. Is it different from the usual cocoa powder? They actually both come from the same cacao beans, but the processing is different. Cacao is called "raw" as the roasting process doesn't go over a certain temperature, so it's basically the closest you can have to the original plant, the least processed form you can buy. The real chocolate? Maybe. I'm not a specialist in that question, and leave the choice to you.

Raw cacao is believed to be richer in nutrients, antioxidants, but good cocoa powder (check that's it's plain, so no sugar or milk added to it) is supposed to be very good for you too.

I personaly find a "taste" difference between the two. I still use both of them, but in different ways. I tend to use the raw for milkshakes and other recipes that don't require any cooking, and the cocoa powder in baking recipes.

I didn't put any sweetener in this recipe. Personal choice, I think the banana makes it sweet enough, and you actually get to taste this real chocolate flavour. Put if you have a sweeter tooth than me on this one, add a bit of honey or maple syrup!

Got 2 minutes? Whip up a mousse!



Ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit. J'adore une bonne vraie mousse au chocolat. C'est tellement bon, et gourmand, un grand classique de la cuisine francaise, qui ravit tous les amateurs de chocolat.

Mais le temps que je passe dans ma cuisine a experimenter, m'amène a essayer des ingredients différents, ou a regarder certains ingredients d'un autre oeil. C'est le cas de l'avocat aujourd'hui.
Les avocats sont vraiment top, avec leur texture toute douce et onctueuse, et un gout assez léger, qui en fait un ingredient versatile... qu'on peut meme utiliser en version sucrée! Oui, oui, j'ai bien dit de l'avocat pour le dessert!

Ce dessert (en fait je le mangerai a n'importe quel moment de la journée, ptit dèj ou au gouter), est léger et aérien comme une vraie mousse, ne demande que 3 ingrédients, et vous rassasie plutôt bien sans la lourdeur d'une mousse traditionnelle.

J'ai utilisé de la poudre de cacao "cru" dans cette recette. Quelle différence avec la poudre de cacao "habituelle"? Les deux sont faits a partir des fèves de cacao, mais la différence réside dans la transformation et fabrication. Le cacao dit "cru" est torréfié a une basse température, c'est donc la forme la plus proche de la plante, la forme la moins transformée que l'on peut trouver. Est-ce que c'est ca, le vrai chocolat? Peut-etre. Je ne suis pas une spécialiste, et vous laisse vous faire votre propre choix.

Le cacao cru est considéré comme une meilleure source de nutriments et d'antioxidants, mais la poudre de cacao traditionnelle (bien vérifier qu'il n'y ait aucun ajout de sucre ou de lait), est aussi bon pour vous.

Personnellement, je trouve qu'il y a aussi une vraie différence de gout entre les deux. J'utilise les deux, mais dans des recettes différentes, Je préfère le cacao "cru" dans des smoothies ou milkshake, et des recettes qui ne requièrent aucune cuisson, et la poudre de cacao habituelle dans la patisserie.

Je n'ai pas mis de sucre dans ma recette. Choix personnel, car je pense que la banane "sucre" la mousse assez a mon gout. Mais si vous penchez vraiment plus vers le sucré, ajoutez un peu de sirop d'érable ou de miel!

Vous avez deux minutes devant vous? faites une mousse!






Ingredients
1 avocado
1 banana
1 tbsp raw cacao (or cocoa powder)


Make sure you use ripe avocado and banana, better for the taste and the texture.

Peel the avocado and banana, chop them roughly and place in a bowl with the cacao/cocoa powder, and blend together for a minute or so with a hand blender (or a food processor), until smooth.

-------------



Ingrédients
1 avocat
1 banane
1 c.a.s de poudre de cacao


Utiliser un avocat et une banane bien murs, meilleur pour le gout et la texture.

Peler l'avocat et la banane et couper en gros morceaux. Mettre dans un bol avec la poudre de cacao et mixer a l'aide d'un mixeur plongeant (ou dans un robot) pendant environ une minute, jusqu'a obtenir une belle mousse.

0 comments:

Carrot and seeds crackers / biscuits carottes et graines

02:25 Gaelle Soder 0 Comments





No waste. Reduce, Reuse, Recycle.

I try to always keep those principles in my mind, in my everyday life, whether it's in the house, in the kitchen... Minimise waste as much as I can, and therefore minimise my "footprint" has always been a big priority for me.

I think it's mostly about consciousness. Considering the consequences of your acts, thinking "simple" in your everyday choices : what do I really need?

I won't say that I'm an example, that I am doing the right thing. I think it's more a personal choice of life, a guideline that I try to respect. I don't want to teach people and dictate the "green life". I think it has to be a self awakening, a personnal path.

I'm very realistic and definitely know that it's not by refusing a plastic bag at the supermarket, eating seeds or buying second hand clothes that I'm gonna save the planet. It's just the way I choose to live, as close as I can to nature, living a life where being, sharing and creating are more important than having.

I like to remember this little story of the hummingbird, who's trying to stop a fire in the forest by collecting a little bit of water in his tiny beak. The other animals of the forest ask him why he's doing that. The little hummingbird answer is : "I'm doing my part". Thanks to the father of agro-ecology Pierre Rabhi for this philosophy of life.

The fire is getting big in our planet. And I truly believe that we can all be a little hummingbird, try to do our best, try to do our part to live the best life we can, in a respectful way of others, our environment and other species.

So every time you purchase something, use something, put something in the bin, just give it a few seconds of thought. ' What more could I do? '

Minimising the waste in the kitchen for example is quite easy, respecting a few basic principles, that when you think about it, have just been the rule for hundreds (if not thousands) of years.

- just buy what you need, and use what you have before buying more.

- re-use leftovers

- for fruits and vegetables, use most of the plant. Yes, skin, stalks, leaves are edible too. Try to make the most of your fresh produce

- be creative! what you would put in the bin or compost bin could maybe be used for something else!

Here's my example today, of how to use something that would normally go to waste. I made a carrot juice the other day with our juicer. A fresh homemade juice, delicious! But then you end up with a bright orange liquid on one side, and pretty much the same amount of fibres on the other side of the juicer. It didn't feel right throwing this in the bin, so I kept it in a container and did some research on the internet. Here we are : crackers made of carrot fibres, and they just taste awesome, are super crispy, and you can adapt the recipe to your taste and the content of your pantry.

A great healthy savoury snack.

If you don't own a juicer, I'm pretty sure that you coud try making these just with finely grated carrots, squeezed in a fine mesh to get some juice out.



Pas de gaspi. Pas de déchets. Réduire, réutiliser, recycler.

J’essaie de toujours garder ces principes dans un petit coin de ma tete, et de les appliquer dans la vie de tous les jours, que ce soit dans la maison ou dans la cuisine… Minimiser au possible, et donc réduire mon ‘emprunte’, a toujours été une priorité pour moi.

Je pense que c’est avant tout une prise de conscience. Considérer les conséquences de nos actes, penser “simple” dans nos choix quotidiens : de quoi ai-je vraiment besoin?

Je ne dirai pas que je suis un exemple a suivre, que j’ai raison. Je pense que c’est avant tout un choix de vie personnel, des lignes directrices que j’essaie de respecter au maximum. Je ne veux pas enseigner et imposer la “vie en vert” a tous. Ca doit être une prise de conscience, un éveil personnel, un cheminement.

Je suis réaliste et je sais que je ne vais pas sauver le monde en refusant un sac plastique au supermarché, en mangeant des graines ou en achetant des fringues d’occaz’. C’est juste la façon dont je choisi de vivre, au plus proche de la nature, vivre une vie qui se centre autour d’”être”, du partage et de la créativité, plutôt que d’”avoir”.

Il y a cette petite histoire a laquelle j’aime penser, l’histoire du Colibri, qui essaie d’arrêter le feu qui détruit la foret, en prenant un peu d’eau dans son minuscule bec. Les autres animaux lui demandent pourquoi il fait ca. La réponse du Colibri est simple : “je fais ma part”.

Merci au “père” de l’agro-écologie Pierre Rabhi pour cette fantastique leçon de philosophie.

Le feu prend vite sur notre belle planète bleue. Et je pense sérieusement que nous pouvons tous être ce petit Colibri, en essayant de faire de notre mieux, essayer de vivre la plue belle vie qui soit, en respectant les autres, notre environnement et les autres espèces vivantes.

A chaque fois que vous faites un achat, utilisez quelque chose, jetez quelque chose, arrêtez vous quelques secondes pour penser. “qu’est ce que je pourrais faire de plus?”

Moins de déchets dans la cuisine par exemple, peut être très simples, en respectant quelques principes de bases, qui, quand on y pense, ont été la règle pendant des centaines d’années ( voire milliers?).

- n’acheter que ce dont vous avez besoin, et tout utiliser avant d’acheter plus

- utiliser les restes

- pour les fruits et légumes, utiliser toutes les parties de la plante, au maximum. Oui pelures, tiges, feuilles sont aussi comestibles. Essayer de rentabiliser au mieux les produits frais.

- être créatif! Ce que l’on mettrait a la poubelle ou au compost pourrait peut-etre utilisé pour quelque chose d’autre!

Voici mon exemple aujourd’hui, pour utiliser quelque chose qui serait prédestiné a la poubelle ou au mieux au compost. L’autre jour je me suis fait un super jus de carotte avec notre “machine a jus”. Un bon jus frais, mmmmh, trop bon! Mais ( y a-t-il toujours un mais??), le processus se termine avec un verre d’un jus magnifiquement orange, et de l’autre coté, approximativement la meme quantité de “fibres” dont on ne sait pas quoi faire et qu’on met donc a la poubelle. Mais je ne pouvais pas me résigner a mettre ca a la poubelle, je l’ai donc gardé dans une boite au frigo jusqu’a trouver une bonne idée en cherchant sur internet. Et nous voici donc a la recette du jour : crackers (ou biscuits salés) a la carotte! Et c’est juste trop bon, super craquant, et a recette est modulable selon les gouts et contenu de vos placards.

Une bonne petite collation.

Si vous ne disposez pas d’une machine a jus, je suis sure que vous pouvez tenter l’experience en tapant finement des carottes et en les pressant dans un linge (type étamine, coton a fromage ou un torchon propre assez fin) pour en extraire le jus.




Ingredients
Carrot fibre (about 2 carrots pressed in a juicer)
2 tbsp flaxseed
2 tbsp sunflower seeds
2 tbsp chia seeds
1 tbsp pumpkin seeds
1 tbsp sesame seeds
2 tbsp wholemeal flour
3 tbsp olive oil
1 tsp paprika
1/2 tsp cumin
salt and pepper


Preheat the oven to 180'C.
Mix all the ingredients in a food processor and give it a few seconds to get a rough dough. Don't overdo the mix, it's good to still have quite a lot of whole seeds in there as well for more crunch.
Roll the dough on baking paper, about 3 mm thick, then cut your crackers, shape of your choice (squares, triangles, or use cookie cutters if you want something a bit funkier!).
Place on a baking sheet and bake for 15 to 20 min. Leave to cool completely on the tray.
They'll keep incredibly crispy in an airtight container for a week.




Ingrédients
Fibres de carottes (2 carottes pressées dans une machine a jus)
2 c.a.s graines de lin
2 c.a.s graines de tournesol
2 c.a.s graines de chia
1 c.a.s graines de courge
1 c.a.s graines de sésame
2 c.a.s farine complete
3 c.a.s huile d'olive
1 c.a.c paprika
1/2 c.a.c cumin
sel, poivre


Préchauffer le four a 180'C. Mélanger tous les ingredients dans un robot, et mixer pendant quelques secondes. Ne pas mixer la pate trop longtemps, c'est meilleur s'il y a encore des graines entières qui se balade ca et la...
Etaler la pate sur du papier sulfurisé, sur une épaisseur d'environ 3 mm. Découper les biscuits de la forme de votre choix (carrés, triangles, ou avec des emportes pieces si vous voulez quelque chose de plus ludique).
Glisser le papier sulfurisé avec les biscuits sur une plaque, et cuire pendant 15 a 20 minutes. Laisser refroidir complètement sur la plaque.
Les biscuits se garderont très bien pendant une semaine dans une boite hermétique, et garderont tout leur croustillant!

0 comments:

Miso pumpkin soup // Soupe potiron-miso

09:48 Gaelle Soder 0 Comments


Winter's here.



A few days back, we went up to the mountain : first time in 3 years that I see snow! Yup! Since I left my dear home region Alsace, travelled around Oceania, I didn't get any snow. 
But here we are, winter has arrived in New-Zealand! It just made me so happy, feeling like a little kid, just feeling the snow cracking under my steps, throwing snowballs... Snow is just a great crowd pleaser! We stopped at this frozen lake, it was super busy, everybody, any age, was just having fun! sledging, making a snowman, throwing snowballs at each other. Snow has this kind of magic power, the first snow fall of the year always make people happy. Well after that, some might get annoyed as well, but I'm a positive person and prefer to see the cool side of winter.

Anyway, who says cold, says soup!





L'hiver est la!

Il y a quelques jours, nous avons quitté la ville pour passer une belle petite journée a la montagne. C'était la premiere fois en 3 ans que je voyais de la neige! Ouais! Depuis que j'ai quitté ma belle Alsace, voyagé en océanie, pas un seul flocon. Mais voila, enfin, l'hiver est arrivé en Nouvelle-Zélande! Ca m'a rendue tellement heureuse, comme une gamine, sentir la neige craquer sous mes pas, faire des boules de neige... La neige a ce don de rendre les gens heureux. On s'est arretés a un lac gelé, il y avait énormément de monde. Tout le monde, peu importe l'age, s'amusait : luge, bonhommes de neige, batailles de boule de neige... La neige a ce pouvoir magique, la premiere neige particuliérement est un grand moment de joie. Bon bien sur, y en a toujours qui n'aiment pas ca, mais moi je suis une personne positive et je préfere voir le bon coté des choses!

Et qui dit froid et neige.... dit soupe!!



Ingredients
500 g pumpkin (peeled and diced)
1 onion
1 carrot
1 apple
1 little branch of celery
2 tbsp coconut oil
2 tbsp miso
1/2 tsp grated ginger
pepper
1/2 tsp nutmeg
2 spring onions


Prepare all the vegetables : finely chop the onion, roughly chop the carrot, apple and celery. In a large pot, heat the coconut oil. Sauté the onion for about 5 minutes on medium heat, then add the pumpkin, carrot, celery and apple. Season with the ginger, pepper and nutmeg. Cook the vegies for about 7 minutes, then cover with boiling water. Leave to cook for 20 min until the vegies are tender. Add the miso paste, and blend the soup with an immersion blender. Serve in bowls, topped with sliced spring onions.






Ingrédients
500 g potiron (pelé et coupé en cubes)
1 oignon
1 carotte
1 pomme
1 petite branche de céleri
2 c.a.s d'huile de coco
2 c.a.s de miso
poivre
1/2 c.a.c noix de muscade
2 oignons nouveaux


Préparer tous les légumes : émincer l'oignon, et couper la carotte, la pomme et le céleri en morceaux.

Dans une grande casserole, faire chauffer l'huile et y faire revenir l'oignon sur feu moyen pendant 5 min. Y ajouter le potiron, carotte, céleri et pomme. Assaisonner avec le poivre et la muscade et faire revenir pendant 7 min. Couvrir d'eau bouillante. Laisser cuire a feu doux pendant environ 20 minutes, jusqu'a ce que les légumes soient tendres. Ajouter le miso et mixer la soupe avec un mixeur plongeant. Servir dans des bols, et garnir d'oignon vert émincé.

0 comments:

Twisted white bread / pain blanc torsadé

08:53 Gaelle Soder 0 Comments





No, bread is not boring. There's so many bread recipes all over the world, and even "plain white bread" can be awesome and tasty.

I've never been the biggest bread eater in the world, I enjoyed the wood fire baked big loaf that my uncle used to buy from the farm, that he was bringing to us every friday night, and it pretty much lasted the whole week. And of course love a nice fresh baguette with some salted butter on top. Little pleasures in life, little things in life.

Since I left France, I actually realised how much I loved bread. By that, I mean good bread. And by making my own here in New Zealand, I feel like I'm going back to this traditional real bread, that takes times to raise, full of air bubbles inside, and with a crispy crust.

(next step of my bread adventures, sourdough!)

This one is one of my fav's at the moment, and is super crispy when toasted. Based on the traditional italian tuscan bread, that is usually made without salt and with a "quick sourdough" starter. I just made the recipe a bit more simple, and it still gives a great result.



Non, le pain n'est pas ennuyeux. Il y a tellement de recettes différentes a travers le monde, et meme un pain blanc simple peut etre délicieux!



Je n'ai jamais été la plus grande mangeuse de pain au monde. Mais celui que j'aimais particulièrement, lorsque j'étais encore a la maison, en France, c'était la miche paysanne cuite au feu de bois que mon parrain achetait a la ferme et qu'il nous ramenait tous les vendredi soirs. Cette miche nous durait presque toute la semaine.

Bon j'avoue que je ne crache pas sur une bonne baguette fraiche avec un peu de beurre salé tartiné dessus. Petits plaisirs de la vie, petites choses de la vie.

Depuis que j'ai quitté la France, je pense que j'ai réalisé a quel point j'aime le pain. Par cela, je pense au bon pain. Et depuis que je fais mon propre pain, ici en Nouvelle-Zélande, j'ai le sentiment que je reviens vers cette tradition boulangère qui me manque tant, le pain que l'on pétrie a la main, qui prend du temps a lever, plein de bulles d'air grace a une bonne fermentation, et une croute bien croustillante.

(prochaine étape de mes aventures boulangères, le levain!)

Cette recette est l'une de mes préférées en ce moment, que j'apprécie particulièrement grillée. Inspiré de la recette de pain italien de Toscane, traditionnellement fait sans sel et avec la préparation d'un mini-levain (biga). Bon j'ai simplifié la recette, et ca donne un tres bon résultat.



Ingredients
500g flour
1 tbsp yeast
2 tbsp olive oil
1 tsp salt
300 ml lukewarm water


Mix the yeast and water and leave to proof for about 10 min. Mix flour and salt in a large bowl, and make a well in the centre. Add the oil and water with yeast and start mixing the ingredients either with a wooden spoon or your hand. Turn out the dough on a floured surface and knead for about 5 minutes until you get a smooth and elastic dough. Return the dough to the bowl and cover with a towel, leave to rise for 2 hours or more.

Preheat the oven to 220'C. Put your dough on a floured surface, flatten it gently, trying not to break the air bubbles and fold it once on it self (like you would close a book for example). Wait 5 minutes and fold it again. Repeat this action two more times : this makes your bread more "aerated", with big air bubbles in it, like a traditional baguette. Then, shape your loaf as you like : I made a twist (twist your dough like if you were wringing out a towel) and put it on a baking sheet. Cover and leave to rise for 15 minutes. Make a few slashes on top of the bread with a sharp knife. Bake for about 20-25 min.

Tip to check if your bread is cooked : first, it needs to be nice and golden brown on top. Then turn your bread upside down and "knock" on it : if it sounds hollow, the bread is done!

Transfer to a wire rack to cool.



Ingrédients
500 g farine
1 c.a.s levure boulangère sèche
2 tbsp huile d'olive
1 c.a.c sel
300 ml eau tiede


Mélanger la levure a l'eau et laisser la levure s'activer pendant 10 minutes. Dans un saladier, mélanger la farine et le sel, et faire un puit au centre. Ajouter l'huile et le mélange eau+levure et mélanger a l'aide d'une cuillère en bois ou a la main, jusqu'a obtenir une boule pate. Transférer sur un plan de travail fariné et pétrir pendant 5 minutes, jusqu'a obtenir une pate élastique. Déposer la pate dans le saladier et couvrir d'un torchon. Laisser lever la pate pendant 2 heures ou plus.

Préchauffer le four a 220'C. Déposer la pate sur un plan fariné, l'étaler doucement avec les doigts, en veillant a ne pas écraser les bulles d'air. Plier la pate en deux (comme si vous fermiez un livre). Attendez 5 minutes et plier encore. Répeter l'opération encore 2 fois : ceci permet d'obtenir un pain bien aéré avec de belles bulles d'air comme une baguette. Ensuite, donner la forme désirée a votre pain : j'ai fait une torsade (j'ai tourné ma pate un peu comme on essore un torchon). Déposer sur une plaque. A l'aide d'un couteau, faire quelques entailles sur le dessus du pain et enfourner pour 20 a 25 minutes.

Petite astuce pour vérifier la cuisson du pain : premierement, il doit etre bien doré sur le dessus. Deuxièmement, retourner votre pain et "toquer" (comme a une porte, oui, oui), si ca sonne creux, c'est cuit!

Transférer sur une grille pour refroidir.

0 comments:

Radish and yogurt dip / Tartinade aux radis roses et yaourt

04:29 Gaelle Soder 0 Comments


Refreshing little spread or dip, made in 5 minutes. Just a bit of a change in the use of the cute little pink root vegetable. Have with with raw vegie sticks or just spread on bread with a salad, (I had it here with a brussel sprouts salad).


5 minutes, pas plus, pour réaliser ce petit dip original. Juste histoire de changer un peu du classique radis-beurre-sel, une nouvelle maniere de manger le ptit légume racine rose, tartiné sur du pain avec une salade (pour moi, une salade de choux de bruxelles crus) ou en trempette avec des batonnets de légumes, c'est simple et rafraichissant.



Ingredients

4 radishes
2 tbsp yogurt
salt and pepper 
fresh herbs if you want (cilantro, parsley, chives...)

Grate finely the radish, and mix it with the yogurt. Season to taste, and that's done!

-----------------

Ingrédients

4 radis
2 c.a.s de yaourt
sel et poivre
Herbes fraiches si vous le souhaitez (coriandre, persil, ciboulette...)

Raper finement les radis, mélanger avec  le yaourt et assaisonner. Fini!!

0 comments:

Naan bread // pain naan

04:14 Gaelle Soder 0 Comments



I love Indian food. Well, actually I think I could say that with a lot of other different cuisines. But indian is such a big variety of dishes, using beautiful fragrant spices, vegetables to create colourful and super tasty meals. Some like it hot. I personnaly do like to spice things up a bit, a nice little heat on my curry... yum! But Indian food is not just curries, there's plenty of accompaniments, and here's one of my favourites : naan bread. Traditionaly, you should eat your curry with your fingers, no spoon, no fork. Having naan bread is a kind of "in between", as you can use a piece of this flatbread to dig into your curry, like a spoon.
Simple, of course delicious with indian food, you can eat it with so many other things. I used it for a nice twist for my breakfast : fried eggs on naan toast with avocado and cottage cheese, delicious!
So much better than the bought ones, this doesn't take long at all to make.




J'adore la cuisine indienne. Bon en fait, je pense que j'adore beaucoup de différentes cuisines. Ce qui me plait particulierement dans la cuisine indienne, c'est la grande variété de plats, qui mettent a l'honneur des épices aux saveur incroyables, et les legumes, pour créer des plats colores et délicieux. Certains l'aime épicé. Moi oui, j'aime quand mon curry est un peu épicé ("pimentement parlant"). Mais la nourriture indienne ne se limite pas au bien connu curry, il y a une immense variété de plats, et d'accompagnements. Voici l'un de mes favoris : le pain naan. Traditionnellement, en Inde, on mange sans couverts : on utilise ses doigts comme une cuillere. Manger son curry avec du pain naan est alors un petit compromis, ou l'on peut utiliser le pain comme une cuillere ...
Simple et délicieux servi avec u


n plat indien, le naan est versatile et se marie a bien d'autres aliments. Un matin, je l'ai utilise en lieu d'une tranche de pain avec mes oeufs au plat, de l'avocat et du fromage frais, miam!
Bien meilleur que les pains plats du commerce, ca prend vraiment pas beaucoup de temps a faire, alors lancez-vous!



Ingredients

250 g flour
1/2 tbsp yeast
4 tbsp plain yogurt
1 tbsp honey
1 tsp salt
125 ml water
40 g butter or ghee (indian clarified butter) melted

Mix the yeast with the honey and lukewarm water and leave it to proof for about 10 minutes. 
In a large salad bowl, mix flour and salt together. Create a hole in the center, and add yogurt, melted butter and the yeast-water mix. With your hands, get all the ingredients together into a ball of dough. Knead for a few minutes on a floured surface. The dough will be quite sticky, it's normal. Put it back in the bowl, cover with a tea-towel and leave to raise for minimum 1 hour in a warm place. 
Divide the dough in 8 pieces, and with a rolling pin, roll each naan about 5 mm thick. 
Heat a pan on the stove and cook your naans one by one, around 2 min each side.
Enjoy!


Ingrédients

250g farine
1/2 c.a.s levure boulangere
4 c.a.s yaourt nature
1 c.a.s miel
1 c.a.c. sel
125 ml eau
40 g beurre ou ghee (beurre clarifié indien), fondu

Mélanger la levure, le miel et l'eau tiede et laisser la levure s'activer pendant environ 10 minutes.
Dans un saladier, mélanger la farine et le sel. Faire un puit au centre et y ajouter le yaourt, le beurre et le mélange eau+levure. Avec vos mains, mélanger tous les ingrédients pour former une belle boule de pate. Pétrir sur un plan de travail farine pendant quelques minutes. La pate sera assez collante, c'est normal.  Mettre la pate dans le saladier, couvrir d'un linge et laisser lever pendant au moins une heure dans un endroit relativement chaud.
Diviser ensuite la pate en 8 parts. Avec un rouleau a patisserie, étaler chaque boule de pate pour former vos naans (environ 5mm d'épaisseur).
Faire chauffer une poele et faire cuire les naans un par un, environ 2 minutes de chaque coté. Bon ap!





0 comments: