Blueberry and maple semolina cake // Cake à la semoule aux bleuets et sirop d’érable

23:52 Gaelle So 2 Comments



It’s blueberry season here in Canada! And I have to say that Canadians seem to really love this little purple berry, and cook them in many different ways. A lot of recipes, sweet or savoury, celebrate this little fruit, of which the season unfortunately never lasts long enough. So hurry up, let’s eat them all while they’re around on market stalls or in gardens (or in the forest for the ones who have the chance to go foraging for wild blueberries!).

Little botanical note : there are actually different kinds of blueberries, which in French, we call bleuet and myrtille, which are translated in english by blueberry and billberry. They are from the same botanical family, Vaccinium,  but are actually quite different. The Bleuet, or blueberry, is an indigenous berry from North America, with a distinct blue colour, and a white flesh. Myrtilles, or billberries, are originally from Europe and Asia, and have a darker colour, close to black or dark purple and a purple flesh. The bushes that produce these little berries are also different : the blueberry one is taller than the billberry bush, which is very close to the ground. Blueberries can be harvested in the wild, but are mostly cultivated (Canada is a big producer and consumer of the little berry), while billberries are mostly picked in the wild.


Blueberries can be cooked in so many different ways, in tarts or pies, in cakes, muffins, cookies, ice creams or sorbets, but also in savoury recipes like chutneys or onion and blueberry confits, that are delicious served with a nice cheese plater.
Today, I’ve decided to use blueberries in a very simple cake. The batter takes only minutes to put together, and the result is quite surprising and very tasty.
There’s no sugar in this recipe, in which I've decided to highlight another very Canadian ( and especially Québécois) ingredient : maple syrup. Be careful when buying your maple syrup, and make sur you get a 100% pure maple syrup and not one of those fake maple flavoured syrups, which are usually just corn syrup with artificial flavours. Nothing beats a pure maple syrup.
You can, if you wish, replace the almond milk with some coconut milk, which pairs really well with the blueberries.
Replace blueberries by wild ones if you can find any, or by any other seasonal berries, like blackberries or raspberries.



Les bleuets (cousins des myrtilles) sont de saison au Canada! Et il faut dire que les canadiens sont plutôt friands de ces petites baies violettes, et les accommodent à toutes les sauces. De nombreuses recettes, sucrées ou salées, mettent à l’honneur ce petit fruit, dont la saison ne dure malheureusement pas bien longtemps. Alors, vite, on en profite, et on déguste les bleuets ou myrtilles tant qu’ils sont présents sur les étales et dans les jardins (ou même en forêt pour les chanceux qui ont l’occasion de partir à la cueillette des bleuets ou myrtilles sauvages!).

Petite précision botanique : bien qu'issus de la même famille botanique des Vaccinium, le bleuet et la myrtille sont en fait bien différents. Le bleuet est une baie indigène d'Amérique du Nord, à la couleur bleutée, et à la chair claire. Les myrtilles sont elles originaires d'Europe et d'Asie, et ont une couleur plus foncée, noir ou violet foncée et une chair violette. L'arbuste produisant les bleuets est aussi plus haut que l'arbuste à myrtilles, qui lui est au ras du sol. Les bleuets peuvent être cueillis dans la nature, mais sont plus souvent cultivés ( le Canada en est un grand producteur et consommateur!), tandis que la myrtille est, le plus souvent, récoltée à l'état sauvage. 

Les bleuets se cuisinent de tellement de façons différentes, en tartes, en gâteaux, en muffins, en cookies, en glaces et sorbets, mais aussi en version salée, comme dans des chutneys ou confits d’oignons aux bleuets, que l’on déguste avec un bon plateau de fromages.
Aujourd’hui, j’ai décidé d’en faire un cake, tout simplement. La pâte ne prend que quelques minutes à réaliser, et le résultat est plutôt étonnant et vraiment délicieux. 
Pas de sucre dans cette recette, qui met à l’honneur un autre produit bien canadien, et surtout québécois : le sirop d’érable. Veillez à acheter du vrai sirop d’érable pur à 100%, et pas un sirop aromatisé à l’érable, qui en fait ne serait probablement qu’un sirop de maïs aux arômes artificiels. Rien ne vaut un vrai sirop d’érable.
Vous pouvez, si vous le souhaitez, remplacer le lait d’amande par du lait de coco, dont la saveur se marie très bien avec les bleuets.
Remplacez les bleuets par des myrtilles sauvages si vous arrivez à mettre la main dessus, ou même d’autres fruits rouges de saison, comme des mûres ou des framboises.


Recipe inspired by Naturally Ella


Ingredients
1/2 cup  (65g) flour + 1 tsp
1/2 cup (85g) fine semolina
1 tsp baking powder
1/2 tsp baking soda
1/4 tsp salt
1/4 cup (60ml) maple syrup 
1/4 cup (60ml) coconut oil, melted
1/4 cup (60ml) almond milk
2 eggs
1 cup blueberries

Preheat the oven to 180°C. 
Toss the blueberries in 1 tsp of flour, just to coat them. This step will help the blueberries not to sink at the bottom of your cake.
Mix the flour, semolina, baking powder, baking soda and salt in a bowl.
In another bowl, beat the eggs, then add the melted coconut oil, maple syrup and almond milk. Stir well, then add this mix to the dry ingredients. Stir to combine, then fold in the blueberries. Pour the batter in a cake tin, lined with baking paper. Bake for 35 to 40 minutes until golden and cooked through.


Recette inspirée de Naturally Ella

Ingrédients
1/2  tasse  (65 g) de farine  + 1 c.à.s
1/2 tasse (85g) de semoule extra fine
1 c.à.c de levure chimique
1/2 c.à.c de bicarbonate de soude
1/4 c.à.c de sel
1/4 de tasse (60ml) de sirop d’érable 
1/4 de tasse (60ml) d’huile de noix de coco, fondue
1/4 de tasse (60ml) de lait d’amande
2 oeufs
1 tasse de bleuets

Préchauffer le four à 180°C.
Mélanger les bleuets avec une cuillère à soupe de farine, juste pour les couvrir légèrement. Ceci évitera que les bleuets ne coulent au fond du gâteau pendant la cuisson.
Mélanger la farine, a semoule, la levure, le bicarbonate et le sel dans un saladier.

Dans un bol, battre les oeufs, puis y ajouter l’huile de noix de coco, le sirop d’érable et le lait d’amande. Bien mélanger, puis ajouter ce mélange aux ingrédients secs. Mélanger afin d’obtenir une pâte homogène, puis incorporer les bleuets. Verser la pâte dans un moule couvert de papier sulfurisé. Enfourner pendant 35 à 40 minutes, jusqu’à ce que le cake soit bien doré et cuit à coeur.

2 comments:

Spicy chickpea and pepper stew, with lemon bulgur // Ragoût épicé de pois chiches et poivrons, et bulgur citronné

22:01 Gaelle So 2 Comments




If you're following me on instagram, you've probably seen that I'm currently travelling around Canada, on board of a campervan.When camping or living in a small space, you can’t carry much food with you, and often have to build up a meal with the minimum of ingredients. That’s when your creative mind has to come into action, if you don't want to eat the same things everyday (hello pasta!).



Here’s a perfect example of a very easy, satisfying, tasty, cheap, quick meal to cook, wether you live in a normal house, or go on a camping trip. It takes about 15 to 20 minutes altogether, 2 pots and just basic ingredients. It’s a filling and flavourful vegan meal, that you can easily cook wherever you are. You could even cook it in advance and eat it cold for a picnic with some pita bread.

If you have very limited space (like if you’re camping and have only one gas stove, so you’re able to use only 1 pot at a time), I recommend you switch the bulgur for his cousin the couscous, which doesn’t need any “proper” cooking : put your couscous in a bowl, pour the same volume of boiling water on top, cover, and wait 5 minutes. Easy peasy!



Si vous me suivez un peu sur Instagram, vous aurez découvert que je suis actuellement en balade au Canada, au bord d'un van, en road trip.Quand on est en camping ou qu’on vit dans un espace restreint, on ne peut malheureusement pas avoir des stocks énormes de nourriture, et on doit souvent cuisiner ses repas avec le minimum d’ingrédients. C’est dans ces moments-là que l’esprit créatif du cuissot se met au boulot, si on ne veut pas manger la même chose tous les jours (bonjour, bonjour, mes amies les pâtes!)



Voici un exemple parfait de repas nourrissant, rapide, pas cher et plein de saveur, facile à cuisiner que vous ayez une cuisine normale, ou que vous soyez en vacances en mode camping. Ça ne prend que 15 à 20 Minutes de préparation et cuisson, 2 casseroles, et des ingrédients tous simples. C’est un repas végétalien nourrissant et délicieux, que l’on peut cuisiner où qu’on soit. Vous pouvez aussi le cuisiner en avance et le déguster froid, en pique-nique.
Si vous avez vraiment très peu d’espace (par exemple en camping, avec un seul feu de gaz, donc que vous ne pouvez utiliser qu’une seule casserole à la fois), je vous conseille de remplacer le bulgur par son cousin le couscous, qui ne demande pas de “cuisson” à proprement parler : on met le couscous dans un bol, on recouvre du même volume d’eau bouillante, on couvre et on patiente 5 minutes. C’est prêt!



Ingredients

(2 to 3 servings)


1 red pepper
1 onion
3 cloves garlic
1 tomato
1 can chickpeas, drained
2 tbsp tomato paste
1 tbsp harissa
1 tsp paprika
1/2 tsp mixed herbs
salt, pepper
1 tbsp olive oil
2 tbsp lemon juice
1/2 cup water

1 cup bulgur
2 cups boiling water
Salt
2 tbsp lemon juice
1tbsp olive oil


For the bulgur:
Put the bulgur in a saucepan, pour the boiling water on top, with a bit of salt, cover, and turn the heat to a minimum. Let the bulgur cook for about 10 minutes, until all the water has been absorbed, and the bulgur is cooked (it should still have a little “bite”, like al dente pasta, and not being too mushy). Add the lemon juice and olive oil to season. The bulgur is ready to be served.

For the stew :
Chop the onion and garlic finely. Roughly chop the pepper, and the tomato.
Heat the olive oil in a saucepan, then add the onion and garlic, with a little bit of salt, and fry on medium heat for 3 minutes, then add the peppers and mixed herbs. Fry for another 3 to 4 minutes, mixing from time to time, and add the paprika, harissa, tomato, and tomato paste. Fry for 3 minutes, then add the chickpeas, water and lemon juice. Turn the heat down to minimum and simmer for 10 minutes. Check the seasoning, and add some salt and pepper if needed. Serve on top of bulgur.



Ingrédients
(pour 2 ou 3 personnes)


1 poivron rouge
1 oignon
3 gousses d’ail
1 tomate
1 c.à.s d’huile d’olive
1 boite de pois chiches, égouttés
2 c.à.s de concentré de tomates
1 c.à.s de harissa
1 c.à.c de paprika
1/2 c.à.c d’herbes de Provence
2 c.à.s de jus de citron
1/2 tasse d’eau
sel, poivre

1 tasse de bulgur

2 tasses d'eau bouillante
2 c.à.s de jus de citron
1 c.à.s d'huile d'olive

Pour le bulgur :
Mettre le bulgur dans une casserole, couvrir d’eau bouillante, ajouter une pincée de sel, et cuire à feu doux, avec un couvercle, pendant environ 10 minutes, jusqu’à ce que l’eau soit totalement absorbée et le bulgur cuit (il ne doit pas être trop cuit, mais plutôt avoir encore un peu de “croquant”, comme des pâtes al dente). Assaisonner de jus de citron et d’huile d’olive. Le bulgur est prêt à être servi.
Pour les pois chiches :
Émincer finement l’oignon et l’ail. Émincer grossièrement le poivron et la tomate.

Faire chauffer l’huile d’olive dans une casserole, puis y ajouter l’oignon et l’ail, avec une pincée de sel, et faire revenir à feu moyen pendant 3 minutes. Ajouter le poivron et les herbes. Faire revenir pendant 3 à 4 minutes de plus, en remuant de temps en temps, et ajouter le paprika, la harissa, la tomate et le concentré de tomates. Faire revenir pendant 3 minutes, ajouter les pois chiches, l’eau et le jus de citron. Baisser le feu au minimum, et laisser mijoter pendant 10 minutes. Ajuster l’assaisonnement en sel et poivre si nécessaire, et servir avec le bulgur.

2 comments: