Roasted Cauliflower with sticky honey garlic and ginger sauce // Chou fleur roti, sauce au miel, ail et gingembre

11:27 Gaelle So 2 Comments





Thought cauliflower was just for cauli-cheese? Well, think again! Cauliflower has always been one of my favourite veg' (thinking about it now, I'd probably say that for all the vegetables!). In France, we like to make it in a gratin (which is basically like a cauliflower cheese), a velouté (which is a creamy smooth soup) or a lovely mash. Cauliflower can be cooked in so many ways and recipes seem to be endless. Grated, it transforms into "rice" or "couscous", slice, you can grill it like a steak...
I've found, through many cauliflower experiments, that my favourite way of cooking it is to roast it in the oven. It develops its natural nuttiness, and makes for very flavourful dishes. I've used roasted cauliflower to make a soup before, and it had an incredible deep flavour.



Today, we're travelling to Northern Asia, with a japanese-korean inspired cauliflower. I've first roasted the little florets with a little olive oil, salt and pepper, then drizzled it with a sticky ginger-garlic-honey sauce. Yum, yum, yum. Serve it over some rice, with a side of stir fried greens if you want. It's a very simple and quick recipe, tasty yet healthy.


Vous pensiez que le chou fleur ne pouvait etre cuisiné qu'en gratin? Et non! Le chou fleur a toujours été l'un de mes légumes préférés (bon, maintenant que j'y pense, je dirais probablement ca pour tous les légumes...). En France, on l'aime en gratin, en velouté ou en purée. Mais le chou fleur a plus d'un tour dans son sac et peut etre cuisiné de plein de facons différentes. "Rapé" finement, il se transforme en "riz" ou "semoule", tranché, il peut etre grillé comme un steak...
J'ai pu constaté, en expérimentant avec ce beau légume, que mon moyen de cuisson préféré est de le rotir, au four. Ce moyen de cuisson développe son petit gout naturel de noisette.
Un jour, j'ai utilisé du chou fleur roti pour faire une soupe, qui avait un gout incroyable.


Aujourd'hui, on part en voyage en Asie du Nord, avec ce chou fleur inspiré par la cuisine japonaise et coréenne. J'ai fait rotir les fleurettes avec un peu d'huile d'olive, du sel et du poivre, puis les ai arrosé d'une délicieuse sauce au gingembre, ail et miel. Miam, miam, miam. A servir avec du riz, ou des légumes verts sautés. C'est une recette super simple et rapide, pleine de saveurs, et saine.


Ingredients
1 head of cauliflower
2 cloves of garlic, grated
1 thumb size piece of ginger, grated
3 tbsp honey
1 tbsp soy sauce
2 tbsp + 5 tbsp cold water
1 tbsp cornflour
1 tsp chili flakes
1 tbsp olive oil
salt, pepper
1 tbsp sesame seeds


Preheat the oven to 200'C. Prepare qabaking tray with baking paper or a silicone mat.
Wash the cauliflower well. Cut the cauliflower into florets, and keep any nice leaves as well. Put the cauliflower florets on the baking tray, drizzle with olive oil and sprinkle with salt and pepper. Roast for 20 minutes.
Meanwhile, prepare the sauce. Mix the garlic, ginger, honey, soy sauce, chili flakes and 2 tbsp of water in a pot. Bring to the boil. In a jug or bowl, mix the cornflour and 5 tbsp of water. Add this mix to the pot and whisk over medium heat until the sauce thickens. Take the tray of cauliflower out of the oven and drizzle the sticky sauce on top. Put it back in the oven for 5 minutes.

Serve the cauliflower on top of rice, sprinkled with some sesame seeds.



Ingrédients
1 chou fleur
2 gousses d'ail, rapées
1 morceau de gingembre d'environ 2 cm, rapé
3 c.a.s de miel
1 c.a.s de sauce soja
2 c.a.s + 5 c.a.s d'eau
1 c.a.s de maizena
1 c.a.c de flocons de piment séchés
1 c.a.s d'huile d'olive
sel, poivre
1 c.a.s de sésame


Préchauffer le four a 200'C. Préparer une plaque allant au four avec du papier sulfurisé ou un tapis en silicone.
Laver soigneusement le chou fleur, puis le détailler en fleurettes, et garder les belles feuilles. Déposer les fleurettes de chou fleur et les feuilles sur la plaque, arroser d;un filet d'huile d'olive et assaisonner de sel et poivre. Enfourner pour 20 minutes.
Pendant ce temps, préparer la sauce. Dans une casserole, mélanger l'ail, le gingembre, le miel, la sauce soja, le piment et 2 c.a.s d'eau, et porter a ébullition. Mélanger le restant d'eau et la maizena dans un petit bol, puis incorporer ce mélange au reste de la sauce dans la casserole. Bien mélanger au fouet et continuer de cuire a feu moyen jusqu'a ce que la sauce épaississe. Sortir le chou fleur du four et verser cette sauce par-dessus de facon uniforme. Enfourner pour 5 minutes de plus.

Servir le chou fleur avec du riz, saupoudré de graines de sésame.

2 comments:

White chocolate and berries financiers // Financiers au chocolat blanc et fruits rouges

10:47 Gaelle So 0 Comments




This is a very easy recipe to whip up, perfect to use up leftover egg whites (after making mayo or custard for example). I've made some yummy pasta carbonara yesterday night, and of course, had egg whites left. As you already know, nothing goes to waste in my kitchen. Remember that if you can't use your egg whites straight away, you can keep them in an airtight container in the fridge (it's great to leave your egg whites "age" for a day or two in the fridge if you want perfect macarons, but remember to let them come to room temperature before whisking!) . You could also freeze your egg whites for later use : just pop them in an ice cube tray to freeze, then in a larger container, and they're ready to be taken out in individual portions, whenever you need them.

Financiers are amazing light little treats. They're usually made in rectangular moulds, the shape of a bar of gold, but you can also make them in round moulds like I did. I used a mini muffin tin.
A financier is one of the simplest french cakes you can make and only requires a few ingredients : almonds, egg whites, sugar, flour and beurre noisette, aka brown butter. You could, of course, just use melted butter, but like in my Pistachio cake, making the brown butter really makes a difference.




Cette recette sucrée est tres facile a réaliser, et est parfaite pour utiliser un reste de blancs d'oeufs (apres avoir fait une mayonnaise, une creme anglaise par exemple). Hier soir, j'ai cuisiné des bonnes pates carbonara, et il me restait donc des blancs d'oeufs. Comme vous le savez, je ne gaspille rien dans ma cuisine. S'il vous reste des blancs d'oeufs, mais que vous n'avez pas le temps de les utiliser tout de suite, vous pouvez les conserver quelques jours au réfrigérateur dans une boite hermétique ( il est d'ailleurs recommandé de laisser ses blancs d'oeufs "vieillir" au frais quelques jours pour certaines recettes, comme les macarons! Mais n'oubliez pas de les laisser revenir a température ambiante avant de fouetter les blancs!). Vous pouvez aussi congeler les blancs d'oeufs, en les placant tout simplement dans un bac a glacons, puis une fois congelés, les placer dans un grand sac ou boite, et vous n'avez plus qu'a laisser décongeler la quantité nécessaire a vos recettes au fur et a mesure.

Les financiers sont de délicieuses petites gourmandises. Ils sont d'habitude réalisés dans des moules rectangulaires, en forme de lingots d'or (d'ou le nom financier!), mais vous pouvez, comme moi, utiliser des moules ronds, type mini-muffins.
Un financier est l'un des gateaux les plus simples de la tradition patissiere francaise et ne nécéssite que quelques ingrédients simples : amandes, blancs d'oeufs, sucre, farine et beurre noisette. Vous pouvez, bien sur vous contenter d'utiliser du beurre tout simplement fondu, mais comme dans mon gateau a la Pistache, réaliser un beurre noisette apporte une saveur incroyable a ces délicieux gateaux.



Ingredients
40g ground almonds
30g flour
50 g butter (+ extra to grease the moulds)
75 g sugar (icing sugar is traditionally used, but fine caster sugar will work too)
2 egg whites
2 tbsp fresh or frozen berries (if using frozen, thaw and drain the berries through a sieve to get rid of some of the juice)
50 g white chocolate


Preheat the oven to 180'C. Grease the moulds with butter, using a pastry brush.
Prepare the brown butter : melt the butter in a small saucepan, let it bubble up and foam, until it starts browning lightly and smell nutty. Always keep an eye on your butter, as just a few seconds extra cooing would make it burn. Set aside.
Toast the ground almonds in a dry pan over a medium-high heat for 1 to 2 minutes, until it just starts turning golden in colour. Set aside.
Melt the white chocolate in a bain marie (in a heatproof bowl, set on top of simmering water). Mix the melted white chocolate with the berries and crush with a fork. Set aside.
In a large bowl, whisk the egg whites lightly, then add the sugar, ground almonds and flour, Mix well to combine, then add the melted brown butter, and finally the white chocolate and berries.
Pour some batter in the moulds, about 3/4 full, and bake for 15 minutes (baking time will vary depending on the moulds used!).
take the financiers out of the moulds and let them cool on a wire rack.




Ingrédients

40 g poudre d'amandes
30 g farine
50 g beurre (+ extra pour beurrer les moules)
75 g sucre (on utilise généralement du sucre glace, mais un sucre en poudre fine peut aussi etre utilisé)
2 blancs d'oeufs
2 c.a.s de fruits rouges, frais ou surgelés (si vous utilisez des fruits surgelés, décongeler et égoutter dans une petite passoire pour vous débarasser d'un peu de leur jus)
50 g de chocolat blanc


Préchauffer le four a 180'C. Beurrer les moules a l'aide d'un pinceau.
Préparer le beurre noisette : faire fondre le beurre dans une casserole, le laisser mousser et faire des bulles, jusqu'a ce qu'il commence a brunir légerement et qu'il sente bon la noisette. Attention, il faut bien surveiller, car le beurre peut vite passer du stade "noisette" a brulé et completement raté! Réserver.
Faire "toaster" la poudre d'amandes dans une poele bien seche, sur feu moyen-vif, pendant 1 a 2 minutes, en remuant fréquemment, jusqu'a ce que la poudre commence a dorer légerement. Réserver.
Faire fondre le chocolat blanc au bain marie (dans un bol, déposé au-dessus d'une casserole avec un fond d'eau bouillante). Mélanger le chocolat blanc fondu avec les fruits rouges et écraser a l'aide dune fourchette. Réserver.
Dans un saladier, fouetter les blancs d'oeufs légerement, et ajouter le sucre, la poudre d'amandes et la farine. Bien mélanger pour obtenir une pate lisse. Incorporer ensuite le beurre noisette, puis le mélange chocolat blanc et fruits rouges. Mélanger pour obtenir une pate homogene.
Verser de la pate dans les moules aux 3/4, et enfourner pour 15 minutes (le temps de cuisson varie selon les moules utilisés!).
Démouler les financiers a la sortie du four, et laisser refroidir sur une grille.


0 comments:

Pistachio cake with mascarpone and blood orange curd cream // Gâteau à la pistache et crème au mascarpone et à l'orange sanguine

11:00 Gaelle So 2 Comments



This layer cake is a delicious sweet treat with middle eastern flavours, a lovely combination of pistachio and tangy citrus. I used mostly honey and maple syrup in this recipe, and very little white sugar (just that awesome homemade vanilla sugar, check my recipe here!).
Hurry up and enjoy those amazing blood oranges while they're around, the season is very very short!
You could, of course, omit the use of brown butter, and go for regular butter. But do believe me, the brown butter makes this cake irresistible. It gives it an extra nutty note that pairs so well with the pistachio and almond. Yum.

The blood orange curd can be made in advance et keeps for a good wee in the fridge. You won't need it all for the cake, so keep the rest for other uses, like for dessert, drizzled over natural greek yogurt, or ice cream, or even on pancakes or crepes....




Aujourd'hui, je participe au défi culinaire proposé par Monsieur Woody, de Sharing Cuisine : les régalades en cascades. Chaque mois, les gourmand-e-s créatifs-ves proposent une recette inédite autour d'un theme ou ingrédient. J'ai été invitée a y participer par Ariana et Lucie, du merveilleux blog Cosmic Tomatoes. Les themes du mois étaient : 
- "Trop de navets au cinéma...pas assez dans nos assiettes !" .
- "Al mascarpone, le parrain est de retour !"
J'aime beaucoup les navets, mais le hasard faisant bien les choses, j'avais un pot de mascarpone dans le frigo, et je devais me charger du dessert pour un repas de famille dimanche dernier. C'est donc le mascarpone en version sucrée que je mets a l'honneur dans ma recette aujourd'hui.

Un gateau qui demande un peu de temps et de technique, mais qui en vaut vraiment la peine. Des saveurs orientales, un mariage doux et acidulé de pistache et d'agrumes. J'ai également préféré l'utilisation du miel et du sirop d'érable dans cette recette, qui ne contient que très peu de sucre blanc (juste un peu de sucre vanillé maison, par ici pour la "recette"). Profitez des oranges sanguines tant qu'elles sont la, la saison ne dure pas longtemps! Vous pouvez, bien sur, omettre l'étape du beurre noisette et utiliser du beurre normal pour le gateau, mais croyez-moi, le beurre noisette ajoute vraiment une saveur irrésistible au gateau! Le petit gout de noisette se marie parfaitement avec les amandes et pistaches utilisées dans la pate. Miam.

La creme a l'orange sanguine peut etre réalisée quelques jours en avance, et se conserve au moins une semaine au frais. Vous n'aurez pas besoin de toute la creme pour le gateau, donc vous pouvez déguster le reste en dessert avec un peu de yaourt nature, en coulis sur de la glace, ou meme sur des crepes...



Ingredients

For the pistachio cake
100g flour
100g almond powder
100g pistachios, unsalted, peeled and ground into powder
1 tsp baking powder
1/2 tsp baking soda
100g butter
100g honey
50g vanilla sugar
3 tbsp greek yogurt
juice of 1/2 lime

For the blood orange curd
1 egg
1 egg yolk
1 tsp blood orange zest
juice of 2 blood oranges
1 tbsp lime juice
80 g honey
1 tbsp vanilla sugar
a little pinch of salt

To decorate the cake
250g mascarpone
120g of the blood orange curd
2 tbsp almonds
2 tbsp pistachios, shelled
2 tbsp maple syrup


Start by making the blood orange curd.
In a bowl, beat the egg and the egg yolk.
In a small pot, mix the blood orange juice, lime juice, orange zest, honey vanilla sugar and salt. Cook on medium heat until steam starts to appear on the sides of the pot. Pour 1/4 of this syrupy mix in the eggs, whisking well so eggs don't scramble. Then pour the "tempered" egg mix into the pan with the rest of the juice. Cook on low heat for 7 to 8 minutes, whisking almost constantly, until the curd starts to thicken. Tae the curd off the heat and pour it in a bowl. Whisk for another minute to stop the cooing process and cool the curd down. Let the curd cool at room temperature, then transfer it to a glass jar and keep it in the fridge until needed.

For the pistachio cake :

Start by making a brown butter. Put the butter in a pot and melt it on medium heat. The butter will then start to foam and bubble, then turn to a light brown colour and smell nutty. This can take up to 3 to 4 minutes. Watch carefully your butter as it can burn quickly. Take the butter off the heat as soon as it starts browning and smelling nutty. Pour it in a bowl and let it cool at room temperature or in the fridge for 30 minutes minimum, so it becomes solid again (it should be soft, but not liquid).

Preheat the oven to 170'C. Prepare a springform cake tin by spreading butter on the bottom and sides with a pastry brush.Put the brown butter in a large bowl with the honey and vanilla sugar and whisk until fluffy and light. Add the eggs, one by one, while whisking. Add the yogurt, then the flour, almond and pistachio powders, baking powder and baking soda. Finally, add the lime juice and mix well until getting a smooth batter. Pour it in the cake tin and bake for 35 to 40 minutes, until the cake is cooked through but still soft. Use a toothpick to test the baking time of your cake : insert it in the middle of the cake, it should come out dry. If the cake turns brown too quickly, turn the heat down. Let the cake cool in the tin for 30 minutes, then take it off the tin and let it cool on a wire rack.

Toast the almonds and pistachios in a pan, over medium heat. Add the maple syrup, and let the nuts caramelise for 1 to 2 minutes, then carefully put them on a sheet of baking paper or a silicone pan. Let the nuts cool down and harden. Once cool, roughly chop this "praliné" and set aside.

Put the mascarpone and 120g of blood orange curd in a large bowl. Whisk with an electric whisk for 3 to 4 minutes until getting a light mix.

Cut the pistachio cake in half to get 2 discs of the same size. Put 1/2 of the mascarpone and orange cream on top of the first disc and spread evenly. Put the second cake disc on top, then spread the rest of the cream on top and on the sides evenly. Sprinkle with the caramelised almonds and pistachios.



Ingrédients

Pour le gateau a la pistache
100g farine
100g poudre d'amandes
100g pistaches non salées, mondées et réduites en poudre
1 c.a.c levure chimique
1/2 c.a.c bicarbonate de soude
100g beurre
100g miel
50g sucre vanillé
3 c.a.s yaourt a la grecque nature
le jus d'1/2 citron vert

Pour la creme d'orange sanguine
1 oeuf
1 jaune d'oeuf
1 c.a.c de zeste d'orange sanguine (bio)
le jus de 2 oranges sanguines
1 c.a.s jus de citron vert
80 g de miel
1 c.a.s de sucre vanillé
une petite pincée de sel

Pour le dressage du gateau
250g mascarpone
120g de creme d'orange sanguine
2 c.a.s pistaches
2 c.a.s amandes
2 c.a.s sirop d'érable


Commencer pas réaliser la creme a l'orange sanguine.
Dans un bol, fouetter l'oeuf entier et le jaune. Dans une petite casserole, mélanger le jus d'orange sanguine, le jus de citron vert, le miel, le sucre vanillé, le zeste d'orange et le sel. Faire chauffer le mélange sur feu moyen, en mélangeant de temps en temps, jusqu'a ce qu'un peu de vapeur commence a se former sur les bords de la casserole (environ 2 minutes). Verser 1/4 de cette préparation sur les oeufs, et fouetter énergiquement, pour éviter de faire cuire les oeufs.
Incorporer petite a petit ce mélange au reste du jus d'agrumes dans la casserole, tout en fouettant. Faire cuire la creme sur feu doux pendant environ 7 a 8 minutes, en remuant fréquemment, jusqu'a ce qu'elle commence a épaissir. Retirer la casserole du feu et verser la creme dans un bol. Remuer encore pendant 1 minute pour arreter la cuisson. Laisser refroidir la creme a l'orange sanguine a température ambiante, puis transvaser dans un bocal et déposer au réfrigérateur.

Pour le gateau a la pistache..
Commencer par réaliser un beurre noisette. Pour cela, mettre le beurre dans une casserole et le faire fondre sur feu moyen. Le beurre va d'abord fondre puis mousser, puis commencer a prendre une couleur ambrée, et avoir une odeur de "noisette". Ceci peu prendre 3 a 4 minutes. Attention a ne pas bruler le beurre, il faut bien surveiller la cuisson du beurre noisette. Retirer du feu des qu'il commence a brunir, et verser dans un bol.Laisser le beurre refroidir a températ ure ambiante, ou au frais pendant 30 minutes, pour qu'il retrouve une consistance de pommade (il ne doit pas etre trop liquide, ni trop dur)

Préchauffer le four a 170'C. Beurrer un moule a manqué.Déposer le beurre noisette dans un saladier. Ajouter le sucre vanillé et le miel, et fouetter jusqu'a obtenir un mélange mousseux et aéré. Ajouter les oeufs un a un, tout en fouettant, puis ajouter le yaourt. Incorporer ensuite la farine, la levure, le bicarbonate, et les poudres d'amandes et de pistaches. Incorporer enfin le jus de citron vert, et mélanger jusqu'a obtenir une pate homogene. Verser la pate dans le moule, et cuire pendant environ 35 a 40 minutes, jusqu'a ce que le gateau soit cuit, mais encore moelleux. Insérer un cure-dent au centre du gateau pour tester la cuisson : il doit ressortir sec. Si le gateau bruni trop vite, baisser la température du four. Laisser le gateau refroidir dans le moule pendant 30 minutes, puis démouler et le laisser refroidir sur une grille.

Faire doucement torréfier les amandes et pistaches restantes dans une poele chaude, sur feu moyen, puis y ajouter le sirop d'érable. Les pistaches et amandes vont commencer a caraméliser dans le sirop d'érable. Retirer du feu apres 1 a 2 minutes, et déposer une une feuille de papier sulfurisé ou un tapis en silicone et laisser refroidir et durcir.
Hacher ce "praliné" d'amandes et pistaches et réserver.

Dans un grand saladier, déposer le mascarpone et la creme d'orange sanguine. Fouetter au fouet électrique pendant 3 a 4 minutes jusqu'a obtenir un mélange léger et aéré.

Couper le gateau a la pistache en 2 disques de la meme taille. Déposer la moitié de la creme au mascarpone et a l'orange sanguine sur le premier disque, et étaler de facon uniforme. Déposer le deuxieme disque, puis étaler le reste de creme au mascarpone, en couvrant également les bords du gateau. Saupoudrer les bords du gateau de praliné d'amandes et pistaches.


2 comments:

Mediteranean Roasted red kuri squash // Potimarron roti aux saveurs méditeranéennes

16:57 Gaelle So 0 Comments



There is so much you can do with squash, pumpkins and other cucurbitaceas. You can of course, make a soup, mash, gratin, salads, croquettes, crackers, you can even eat them raw.
Roasting them is a very easy way to cook any kind of squash : it brings out their natural nutty flavour, especially with this red kuri squash, my favourite. Great as a side dish, this roasted squash is simple, and full of amazing mediteranean flavours. In french, we'd say " it smells good like the south" (refering to the south coast of France).



On peut faire tellement de choses avec de la courge, potiron, citrouille, potimarron et autres cucurbitacés. On peut bien sur en faire une bonne soupe, de la purée, un gratin, des salades, des croquettes, des crackers et on peut meme les manger crus.
Les cuire au four est une technique simplissime et infaillible pour n'importe qu'elle sorte de courge : ce mode de cuisson met en valeur leur petit gout de noisette, plus particulierement pour le potimarron, mon petit favori. Excellent comme accompagnement d'un plat, ce potimarron roti est simple a réaliser et plein de saveur aux notes méditérannéennes. Ca sent bon le sud...



Ingredients
1 red kuri squash
2 tbsp olive oil
1 garlic clove, chopped
1 tbsp lemon thyme
2 tbsp parmesan, grated
1 tbsp almond powder
salt, pepper
1/2 tsp cayenne

Preheat the oven to 200'C. Put a silicone mat or baking paper on a baking tray.
Wash the squash well, then cut it in half, remove the seeds, and cut the squash in 2cm thick wedges. Place the squash slices n the tray and brush them with olive oil. Roast for 15 minutes.
In a bowl, mix the parmesan, lemon thyme, almond powder, salt, pepper and cayenne. Sprinkle this crumb-mix on top of the squash slices and roast for another 20 minutes at 180'C. Serve hot, warm or cold as a side dish, chopped in salads...



Ingrédients
1 potimarron 
2 cas huile d'olive
1 gousse d'ail hachée
1 c.a.s thym citron frais
2 c.a.s parmesan rapé
1 c.a.s poudre amande
sel, poivre
1/2 c.a.c piment cayenne

Préhauffer le four a 200'C. Déposer un tapis en silicone ou du papier sulfurisé sur une plaque allant au four.
Bien laver le potimarron. Couper en deux et enlever les pépins, puis le couper en tranches d'environ 2 cm d'épaisseur. Déposer les tranches de potimarron sur la plaque et badigeonner d'huile dolive a l'aide d'un pinceau. Enfourner pendant 15 minutes.
Dans un bol, mélanger l'ail haché, le thym citron, le parmesan, la poudre d'amande, le sel, poivre et piment de cayenne. Parsemer cette chapelure sur les tranches de potimarron et cuire 20 minutes supplémentaires a 180'C. Servir chaud , froid ou tiede en accompagnement d'un plat, coupé en dés en salades...



0 comments:

Oh Amsterdam...

16:04 Gaelle So 0 Comments


I've been to Amsterdam twice last year, and I've just fallen in love with this amazing and very unique european city.
This is not an ultimate guide, or a "to do list", but just a little glimpse of my favourite places in the Netherlands' Capital.


Need a place to stay? Think Airbnb and get some travel credit and save some money!




How to get around? 
On foot or by bike! It's very easy to get around Amsterdam on foot, it's flat, and orientation is quite easy with a simple map. Wander around the beautiful narrow streets of the centre, surrounded by the countless canals.

Amsterdam counts more than 800 000 bikes. That's slightly more than the number of inner city residents. And that's 4 times the number of cars. It's believed that 63% of Amsterdammers use their bikes on daily basis. They go shopping, take the kids to school, go to work... all by bike!



I definitely advise you to try Amsterdam by bike too! Feel like a real dutch, jump on a bike and wander around the city, explore new areas,... It's definitely the fastest way to get around town. You can literally go everywhere by bike, and parking it is easy all around the city, and there's even some special covered "free bike parking areas" like you would find for cars in other cities. There are many places around the city where you can rent a bike for a day or more. Some are quite "flashy", with bright colours and ads panels on it, so if you want to be more incognito, go for Het Zwarte Fietsenplan (Black Bikes rental, very good service, and plain black bikes that don't say "Look at me, I'm a tourist!").


Of course, you can also get a pass for buses and trams, which are a very easy to get around, especially if you want to go to places further than the city centre.

Ferries will take you to different parts of the North part of Amsterdam, for free. You can, of course, bring your bike on the boat. The ferries depart just behind Centraal Station.



Places.
Amsterdam is a very unique city, with a very typical architecture. The houses/buildings are high and slim, some are wonky, often made of brown bricks, with colourful shutters. Streets can be very narrow. Others are surrounded by canals. There is more than a hundred kilometers of canals, 90 islands and 1500 bridges. Yup, just that.



Amsterdam, like many european capitals is full of historical buildings. The Rijksmuseum, built in the XIXth century is an amazing piece of architecture. You can even cycle through it to reach the Museumplein gardens at the back and the world famous Van Gogh Museum. I remember cycling through this "arcade" of the Rijksmuseum, and a gentleman was playing violoncello. The acoustic was amazing, and I really enjoyed this short but great concert, while riding a bike.

Centraal station is also a very beautiful building, as well as many churches or other historical buildings around the city. There is always something different to look at in Amsterdam.



Amsterdam has also a good number of modern buildings, that somehow do fit into the landscape, like the amazing NEMO Science Museum. A strange ship shape for this educative museum, that transforms science into fun for kids and adults alike. You can also "climb" to the top of the building, for free, to catch an amazing view of Amsterdam. Enjoy a nice hot drink at the cafe, bring a picnic or just relax on the rooftop if its sunny.



Catch a ferry to Noord, and wander around this industrial part of Amsterdam, and discover a whole new area, so different from the medieval and traditional town centre. 



Here, old sheds and abandoned factories and industrial buildings, are being transformed into a new alternative village, where artists, and activists fight to save these places, share their history, give them a new life. Shipping containers, recycled materials and walls full of graffitis offer a peculiar landscape, inbetween industrial past and futuristic alternative rebirth. Artists workshops, galleries, skate park, offices, cafes and restaurants all share this weird and colourful piece of land.
A huge fleamarket is held once a month in the IJ Hallen, as well as other events all year round, like festivals and concerts.



Pllek, is a surprising place. Made out of recycled shipping containers and materials, it's an eco-friendly restaurant with an amazing terrace, fireplaces, and great views of Amsterdam, "on the other side".



I recommend you to go to Cafe Noorderlicht, another recycled building, that looks more like a greenhouse, featuring affordable and sustainable food and drinks, in a relaxed and welcoming atmosphere.



Markets.
Like in many european cities, markets are very important. Locals and tourists alike head to markets to buy souvenirs and goods, gather fresh produce, try traditional food.
There are many markets in Amsterdam from the very busy (and not that impressive, in my opinion) "flowermarket/Bloemenmart", to the Albert Cuyp Market, Noordermarkt or Lindengracht Market, that focus more on produce than tourist stuff.
For the foodies, I advise you to head to De Foodhallen, an old industrial building transformed into a very "hype" meeting place, with a cinema, public library, shops, and an area with many food stalls, offering affordable yummy street food and drinks from around the world.




Other places to see...
Amsterdam is just as amazing at night. Go for a walk around the city, admire the ligths over the canals. Go to the Bridge of 15 Bridges, at the corner of Reguliersgracht and Herengracht. From there, you will be able to see 15 bridges over Amsterdam's canals. It's especially nice to see at night.

Walk around the very modern Java Eiland. You'll get an amazing view over the city as the sun sets when you cross Jan Shaeferbrug bridge.



Amsterdam is very green. Many trees surround the canals, and there are many parks and green areas all around the city, where Amsterdammers and tourists like to walk or bike around, have a picnic or a barbecue. Westerpark, Oosterpark, Rembrandtpark, Flevopark or the more central Vondelpark are great if you're in need for some fresh air and green spaces.
Wander around Amsterdam's residential areas, a bit away from the hustle and bustle of the town centre : head to de Pipj quarter and Jordaan quarter.
Walk along the canals and be amazed by the very unique houseboats. With a proper porch and letterboxes, roof terraces or little gardens, many Amsterdammers are living on their boats all year round.



Also, while walking around town, keep your ears open and listen to the bells. It's just magical.

Graffiti in Amsterdam.

'Dam is just THE place for graffiti fans. They are everywhere, and of all sorts. An ephemeral art, that brings colour to the city. Here are a few pieces of graf' I've spotted around the city.

What about the food?
Amsterdam is full of many places to eat. There is something for everyone. But if you do want to try some very dutch specialities, here's my little list of "must eat in Amsterdam" :
- Stroopwafels : thin waffles, filled with warm spiced syrup. Sticky and delicious!
- Herring : delicious raw fish, served with pickles in street stalls all around town.
- Bruin Cafe : could be described as the equivalent of the traditional english pub, in a dutch version. Dark, old wooden furniture, a very traditional and warm atmosphere, are a good way to describe the feel of these "Brown cafes" that serve the nation's favourite alcoholic drink, beer, but also the jenever (dutch liquor, quite close to Gin), but also hot and cold non alcoholic drinks and bistro-style food.
- Croquettes : some shops are specialised in these little bites of mashed goodness. You can also enjoy them in Bruin cafes.
- The best chips ever : head to Vleminckx (Voetboogstraat 31 - open from 12 to 6pm only). This is probably the smallest chip shop ever. Those 3 guys in the tiny kitchen are frying the freshest and best chips of Amsterdam. Definitely worth the queue! They also offer many different sauces to have your chips with, but I advise you to go for the traditional mayo + onions, a definite winner.
- Gouda and other dutch cheeses : I have to admit, dutch cheeses are not as pungent and strong as some french cheeses. But there are some very good ones, matured to perfection, and flavoured in many different ways (cumin, peppercorns, herbs just to name a few)
- Dutch pea soup : a perfect bowl of warming goodness, that I thoroughly enjoyed on a cold day in November. Made with different vegetables, split peas, ham hock and sausages, it's a thick and delicious nourishing soup.
- Waffles and dutch pancakes : breakfast or snack, they're just good any time of the day, when you crave something sweet. You'll find different cafes and stalls selling them all around town. Tried and recommended : Metropolitan ( Warmoesstraat 135). A great cafe, that serves amazing waffles (try it with their homemade Nocciola topping), poffertjes (mini dutch pancakes), real hot chocolate, ice cream, and many sweet and chocolaty treats.
- Be aware, coffee lovers, that dutch people don't drink coffee like americans or british do. They like their coffee black, a bit longer than the espresso we favour in France and Italy. If you want a coffee with a lot of milk (like a latte), order a kaffee verkehrt, litterally translated by "wrong coffee". Though with Starbucks and other coffee chains, it's quite common to find a coffee menu that features your usual latte and cappucino.



Coffeeshops.
Amsterdam is also known for its "green herb" tourism. Don't be mistaken, a coffeeshop is not your usual coffeeplace, where you'll enjoy a hot cuppa and a carrot cake (though you still can!). They are shops specialised in offering weed, alongside hot and cold drinks. Drug policies and laws are particular in the Netherlands compared to other countries, especially regarding weed. Though they are not entirely legal, coffeeshops are somehow tolerated and do provide weed fans a great selection of the green stuff. Buy the weed of your choice from the menu, smoke (or eat a "magic brownie"), sit down, listen to some good music and relax. Atmospheres vary in each coffeeshop, from the very busy ones, to the smallest quirky ones.
Remember, always smoke responsibly and with moderation. Don't buy weed from the streets.


Je suis allée a Amsterdam deux fois l'an passé, et je suis tombée amoureuse de cette ville européenne vraiment unique.
Ceci n'est pas un guide, ou une "liste de choses a faire", mais plutôt un petit aperçu de mes endroits préférés dans la capitale néerlandaise.
Comment se déplacer?
A pied ou en vélo! Il est très facile de se promener dans la ville a pied : c'est tout plat, et il est simple de s'orienter avec une carte. Perdez vous dans les petites ruelles du centre ville, entouré d'innombrables canaux.

Amsterdam compte plus de 800 000 vélos. C'est un peu plus que le nombre d'habitants (intra muros). Et c'est 4 fois le nombre de voitures! Il parait que 63% des Amsterdammers utilisent leur vélo tous les jours. Que ce soit pour aller au travail, amener les enfants a l'école ou faire ses courses, on fait tout a vélo a Amsterdam!


Je ne peux que recommander de parcourir Amsterdam a vélo, meme si on est juste de passage. Prenez vous pour un vrai hollandais, grimper sur une bicyclette et pédalez! C'est un bon moyen "de se perdre" un  peu, de sortir des sentiers battus et de découvrir de nouveaux endroits.
C'est aussi le moyen le plus rapide de se déplacer. Vous pouvez aller partout en vélo, et "garer" votre vélo n'importe ou. Il existe meme des parkings pour vélos couverts et gratuits, un peu partout dans la ville. Il y a de nombreux endroits ou il est possible de louer un vélo a la journée, ou sur une plus longue durée. Certains sont assez "flashy" avec des couleurs bien vives et des messages publicitaires. Si vous voulez plutôt passer incognito, je vous conseille d'aller a  Het Zwarte Fietsenplan (Black Bikes rental), ou vous pouvez louer de très beaux v Het Zwarte Fietsenplan (Black Bikes rentallos tous noirs, qui ne vous feront pas trop passer pour un touriste de première…


Bien sur, vous pouvez aussi vous procurer une carte pour les transports en commun, qui vous emmèneront partout. C'est plutôt pratique si vous prévoyez  d'explorer des quartiers un peu plus excentrés d'Amsterdam.

Embarquez dans un des ferry gratuits pour visiter les quartiers Nord d'Amsterdam. Vous pouvez, bien entendu, emmener votre vélo sur le ferry. Le départ se fait juste derrière la gare centrale, Centraal.

Endroits.
Amsterdam est une ville unique, avec une architecture très typique. Les maisons et immeubles sont hauts et fins faits de briques rouges et ont de jolis volets colorés. Certains  bâtiments sont penchés, et on se demande s'il ne vont pas s'écrouler incessamment sous peu.
Les rues sont souvent étroites, et entourées de canaux. Amsterdam compte plus d'une centaine de kilometres de canaux, 90 iles et 1500 ponts. Ouais, rien qu'ca.

Comme de nombreuses capitales européennes, Amsterdam est une ville riche en patrimoine historique, artistique et culturel. Le Rijsmuseum, construit au XIXeme siècle est un magnifique bâtiment. Il est meme possible de passer en vélo en plein milieu, afin de rejoindre les jardins Museumplein, et le fameux musée Van Gogh. Je me souviens y passer en vélo, alors qu'un monsieur jouait du violoncelle. Une acoustique remarquable sous ces arcades, et un concert court mais vraiment unique, le tout sur un vélo, bien sur.

Centraal, la gare centrale d'Amsterdam est aussi un superbe bâtiment, tout comme les nombreuses églises et autres lieux historiques dans la ville. Il y a toujours quelque chose a voir a Amsterdam.

La ville comporte aussi de nombreux bâtiments modernes, qui s'inscrivent plutôt bien dans le paysage, comme le musée des sciences NEMO. A l'allure de navire, ce musée éducatif met la science a portée de tous, de manière ludique, parfait pour petits et grands. Vous pouvez aussi "grimper" sur le toit du musée, gratuitement, et admirer la vue sur la ville, boire un petit café, amener un pique-nique, ou tout simplement profiter du soleil.

Prenez le ferry direction Noord, et promenez-vous dans ce quartier original : c'est une zone industrielle d'Amsterdam, très différente du centre historique et traditionnel.


Ici, de vieux hangars et usines abandonnées  ont été transformés en un village alternatif, ou artistes et activistes se battent pour donner une nouvelle vie au lieu, tout en partageant leur histoire. Containers, matériaux recyclés, murs plein de graffitis offrent un paysage urbain unique, entre friche industrielle et  quartier futuristique et alternatif.
Ateliers d'atistes, galléries d'art, skate park, bureaux, cafés et restaurants se côtoient dans ce quartier bizarre et coloré.
Un énorme marché au puce a lieu une fois par mois dans l'un des hangars, IJ Hallen, et d'autres évenements sont organisés dans le quartier Noord, comme des concerts et festivals, tout au long de l'année.
Pllek est un endroit surprenant. Fabriqué a partir de containers et autres matériaux recyclés, ce restaurant écolo a une immense terrace, et des petits feux par-ci par-la, pour déguster un délicieux repas ou boire un verre, avec une vue incroyable sur Amsterdam, vu de l'autre coté".

 
Je vous recommande de passer par Cafe Noorderlicht, un autre bâtiment recyclé, qui lui ressemble beaucoup a une espèce de grande serre. On y sert une nourriture originale, de saison et locale, dans une atmosphère relaxante.

Marchés.
Comme dans bien d'autres villes européennes, les marchés sont une part importante de la vie a Amsterdam. Les locaux et les touristes aiment se promener dans les nombreux marchés de la ville pour acheter des souvenirs, objets en tous genre, des fruits et légumes, et autres mets traditionnels.
Il y a de nombreux marchés a Amsterdam, du très touristique et populaire Bloemenmart (marché aux fleurs, pas vraiment mon coup de coeur, pour être honnête), au Albert Cuyp Maret, Noordermart et Lindengracht Market, qui sont plus des marchés traditionnels, vendant fruits et légumes.
Pour les gastronomes, je vous conseille de faire un petit tour a De Foodhallen, un vieux bâtiment industriel transformé en lieu de rencontre "hype", avec un cinéma, une bibliothèque, des magasins indépendants et un endroit avec des dizaines de petits stands de nourriture, en mode "street food" (nourriture de rue), pour une pause gourmande ou une boisson.


Autres endroits a voir…
Amsterdam est tout aussi belle de nuit. Baladez vous dans la ville et admirez le reflet des lumières sur les canaux. Faites un tour par le "pont des 15 ponts", au croisement entre Reguliersgracht et Herengracht. De cet endroit, vous verrez 15 ponts au-dessus des canaux d'Amsterdam. C'est vraiment superbe a voir de nuit.
Promenez-vous vers le quartier moderne de Java Eiland. Vous pourrez voir un magnifique coucher de soleil sur la ville, en traversant  le pont Jan Shaeferbrug.

Amsterdam est une ville très verte. Les canaux sont bordés d'arbres et la ville compte de nombreux parcs, ou les Amsterdammers et les touristes aiment se promener, a pied ou a vélo, prendre un pique-nique ou faire un barbecue. Westerpark, oosterpark, Rembrandtpark, Flevopar ou Vondelpark, qui est plus central, sont parfaits quand on a un petit besoin d'air frais et de verdure.


Eloignez-vous du centre ville, et promenez-vous dans les quartiers plus résidentiels de la ville, comme De Pipj et Jordaan.
Marchez le long des canaux et jetez un coup d'oeil aux bateaux-maisons. Avec un porche et des boites aux lettres, des terraces sur le toit et meme des petits jardins, de nombreux Amsterdammers ont choisi d'élire domicile sur des péniches toute l'année.


Petit plus : en vous promenant dans la ville, ouvrez bien les oreilles et ecoutez les cloches et carillons. C'est magique.

Amsterdam et l'art urbain.
Amsterdam, c'est THE place pour les fans de graffiti. Il y en a partout et de tous genres. Un art éphemere qui apporte couleur a la ville. Voici quelques exemples de magnifiques graffiti que j'ai pu voir…


Et on mange quoi a Amsterdam?
Amsterdam déborde d'endroits ou manger. Il y en a pour tous les gouts. Mais si vous voulez vraiment manger ce qu'il y a de plus typique a Amsterdam, voici quelques pistes :
- Stroopwafels : des gaufres très fines, fourrées d'un sirop chaud aux épices. Ca colle aux doigts et c'est trop bon!
- Herring : du poisson cru et mariné au vinaigre, servi avec des cornichons, dans des petits stands tout autour de la ville
- Bruin Cafe : un peu l'équivalent néerlandais du pub britannique. Un endroit souvent sombre, des meubles en bois vieillots, et une ambiance traditionnelle et chaleureuse sont les caractéristiques de ces bars, ou l'on sert l'alcool numéro 1 aux Pays-Bas, la bière, mais aussi le jenever (une liqueur qui ressemble un peu au Gin), mais aussi des boissons chaudes ou froides non alcoholisées et on peut aussi y déguster de bons petits plats type bistro.
- Croquettes : certains petits magasins sont spécialisés dans la vente de ces petites bouchées a base de pomme de terre. On peut aussi les déguster dans les bruin cafe.
- Les meilleurs frites : allez a Vleminckx (Voetboogstraat 31 - ouvert de 12h a 18h seulement). C'est probablement le plus petit resto de frites au monde. Les 3 cuistos assurent un service rapide et efficace, offrant les meilleures frites fraiches d'Amsterdam. Ca vaut vraiment le coup de faire la queue! Vous pouvez déguster vos frites avec la sauce de votre choix, mais je vous conseille de choisir les préférées des hollandais : avec de la mayo et des oignons, c'est juste un pur délice.
- Le gouda et autres fromages néerlandais : bon, faut l'avouer, les fromages néerlandais ne sont pas aussi forts et affinés que certains de nos fromages francais. Mais il y en a de très bons, affinés et parfumés avec différentes épices et herbes (cumin, poivre, herbes…)
- la soupe de pois cassés version hollandaise : un bol de soupe tres réconfortant, que j'ai dégusté en une froide journée de novembre. Un mélange de légumes, de pois cassés, de jambonneau et de saucisse fumé : un bon ptit plat d'hiver qui nourrit.
- Gaufres et pancakes hollandais : pour le prit dej ou une pause gouter, ils sont bons a n'importe quel moment de la journée, quand on a envie de douceur sucrée. Testé et approuvé : Metropolitan (Warmoestraat 132) est un super salon de thé, qui sert de délicieuses gaufres (essayez-les avec leur sauce choco-noisette Nocciola maison), les traditionnels poffertjes (mini pancakes hollandais), du vrai chocolat chaud, des glaces aux parfums variés, et plein dautres douceurs sucrées et chocolatées.
- attention, buveurs de café : les néerlandais ne boivent pas le café comme les anglais ou américains. Ils aiment leur café noir, un peu rallongé et moins fort que notre expresso français ou italien. Si vous voulez un café avec du lait (comme un latte), commandez un kaffee verkehrt, qui se traduit littéralement par "faux café". Les chaines de café comme Starbucks sont de plus en plus nombreuses et il est facile de trouver un cappucino ou un latte si vous le voulez.


Coffeeshops.
Amsterdam et aussi bien connue pour son tourisme "vert". Ne vous méprennez pas, les coffeeshops ne sont pas des salons de thé, ou on se pose juste pour boire une boisson chaude et manger une part de gâteau (bien qu'ils servent aussi des boissons aussi!). Ce sont des établissements spécialisés dans la vente de marijuana. Les lois autour de la consommation et vente d'herbe sont un peu différentes aux Pays-Bas, et bien que ce ne soit pas entièrement légal, l'usage récréatif de marijuana est plus ou moins toléré, et les coffeeshops sont des endroits surs pour consommer cette plante, de nombreuses façons différentes. Choisissez l'herbe de votre choix dans le menu, fumez (ou dégustez un brownie magique"), posez vous, écoutez de la musique ou papotez avec vos potes dans une ambiance relax. Les ambiances changent d'un coffeeshop a un autre, des très populaires et blindés, aux endroits plus petits et originaux.

N'oubliez pas de consommer de façon responsable et avec modération. N'achetez jamais de marijuana dans la rue.


0 comments: