Spicy chickpea and pepper stew, with lemon bulgur // Ragoût épicé de pois chiches et poivrons, et bulgur citronné




If you're following me on instagram, you've probably seen that I'm currently travelling around Canada, on board of a campervan.When camping or living in a small space, you can’t carry much food with you, and often have to build up a meal with the minimum of ingredients. That’s when your creative mind has to come into action, if you don't want to eat the same things everyday (hello pasta!).



Here’s a perfect example of a very easy, satisfying, tasty, cheap, quick meal to cook, wether you live in a normal house, or go on a camping trip. It takes about 15 to 20 minutes altogether, 2 pots and just basic ingredients. It’s a filling and flavourful vegan meal, that you can easily cook wherever you are. You could even cook it in advance and eat it cold for a picnic with some pita bread.

If you have very limited space (like if you’re camping and have only one gas stove, so you’re able to use only 1 pot at a time), I recommend you switch the bulgur for his cousin the couscous, which doesn’t need any “proper” cooking : put your couscous in a bowl, pour the same volume of boiling water on top, cover, and wait 5 minutes. Easy peasy!



Si vous me suivez un peu sur Instagram, vous aurez découvert que je suis actuellement en balade au Canada, au bord d'un van, en road trip.Quand on est en camping ou qu’on vit dans un espace restreint, on ne peut malheureusement pas avoir des stocks énormes de nourriture, et on doit souvent cuisiner ses repas avec le minimum d’ingrédients. C’est dans ces moments-là que l’esprit créatif du cuissot se met au boulot, si on ne veut pas manger la même chose tous les jours (bonjour, bonjour, mes amies les pâtes!)



Voici un exemple parfait de repas nourrissant, rapide, pas cher et plein de saveur, facile à cuisiner que vous ayez une cuisine normale, ou que vous soyez en vacances en mode camping. Ça ne prend que 15 à 20 Minutes de préparation et cuisson, 2 casseroles, et des ingrédients tous simples. C’est un repas végétalien nourrissant et délicieux, que l’on peut cuisiner où qu’on soit. Vous pouvez aussi le cuisiner en avance et le déguster froid, en pique-nique.
Si vous avez vraiment très peu d’espace (par exemple en camping, avec un seul feu de gaz, donc que vous ne pouvez utiliser qu’une seule casserole à la fois), je vous conseille de remplacer le bulgur par son cousin le couscous, qui ne demande pas de “cuisson” à proprement parler : on met le couscous dans un bol, on recouvre du même volume d’eau bouillante, on couvre et on patiente 5 minutes. C’est prêt!



Ingredients

(2 to 3 servings)


1 red pepper
1 onion
3 cloves garlic
1 tomato
1 can chickpeas, drained
2 tbsp tomato paste
1 tbsp harissa
1 tsp paprika
1/2 tsp mixed herbs
salt, pepper
1 tbsp olive oil
2 tbsp lemon juice
1/2 cup water

1 cup bulgur
2 cups boiling water
Salt
2 tbsp lemon juice
1tbsp olive oil


For the bulgur:
Put the bulgur in a saucepan, pour the boiling water on top, with a bit of salt, cover, and turn the heat to a minimum. Let the bulgur cook for about 10 minutes, until all the water has been absorbed, and the bulgur is cooked (it should still have a little “bite”, like al dente pasta, and not being too mushy). Add the lemon juice and olive oil to season. The bulgur is ready to be served.

For the stew :
Chop the onion and garlic finely. Roughly chop the pepper, and the tomato.
Heat the olive oil in a saucepan, then add the onion and garlic, with a little bit of salt, and fry on medium heat for 3 minutes, then add the peppers and mixed herbs. Fry for another 3 to 4 minutes, mixing from time to time, and add the paprika, harissa, tomato, and tomato paste. Fry for 3 minutes, then add the chickpeas, water and lemon juice. Turn the heat down to minimum and simmer for 10 minutes. Check the seasoning, and add some salt and pepper if needed. Serve on top of bulgur.



Ingrédients
(pour 2 ou 3 personnes)


1 poivron rouge
1 oignon
3 gousses d’ail
1 tomate
1 c.à.s d’huile d’olive
1 boite de pois chiches, égouttés
2 c.à.s de concentré de tomates
1 c.à.s de harissa
1 c.à.c de paprika
1/2 c.à.c d’herbes de Provence
2 c.à.s de jus de citron
1/2 tasse d’eau
sel, poivre

1 tasse de bulgur

2 tasses d'eau bouillante
2 c.à.s de jus de citron
1 c.à.s d'huile d'olive

Pour le bulgur :
Mettre le bulgur dans une casserole, couvrir d’eau bouillante, ajouter une pincée de sel, et cuire à feu doux, avec un couvercle, pendant environ 10 minutes, jusqu’à ce que l’eau soit totalement absorbée et le bulgur cuit (il ne doit pas être trop cuit, mais plutôt avoir encore un peu de “croquant”, comme des pâtes al dente). Assaisonner de jus de citron et d’huile d’olive. Le bulgur est prêt à être servi.
Pour les pois chiches :
Émincer finement l’oignon et l’ail. Émincer grossièrement le poivron et la tomate.

Faire chauffer l’huile d’olive dans une casserole, puis y ajouter l’oignon et l’ail, avec une pincée de sel, et faire revenir à feu moyen pendant 3 minutes. Ajouter le poivron et les herbes. Faire revenir pendant 3 à 4 minutes de plus, en remuant de temps en temps, et ajouter le paprika, la harissa, la tomate et le concentré de tomates. Faire revenir pendant 3 minutes, ajouter les pois chiches, l’eau et le jus de citron. Baisser le feu au minimum, et laisser mijoter pendant 10 minutes. Ajuster l’assaisonnement en sel et poivre si nécessaire, et servir avec le bulgur.

Sweet potato and cavolo nero baked filo samossas // Samossas au four à la pâte filo, garniture de patate douce et de cavolo nero



I really like using filo pastry to make all sorts of things. It's light, and I love how cripsy it gets when you bake it. It's very versatile, and you can fill it with many things, sweet or savoury. 
Filo pastry is a very thin unleavened pastry, commonly used in Balkan, Middle Eastern and Greek cuisines, and figures in traditional recipes like börek, baklava, spanakopita. The ingredient list is usually very simple : flour, water, oil and little pinch of salt. That's it. The rest is purely technique and time. The secret to this special pastry, is to manage to stretch it very -very, very- thinly. 
It is very easy to make, but takes some practice to get than super thin quality. I have tried to make it myself  with my partner, with some success, and I have watched my Serbian mother in law in action, and I was quite amazed by the easy-looking gesture into stretching the pastry until it's almost translucent. I hope to share with you the recipe and technique to make your own filo pastry one day, as it's very different from the shop bought one.
But making your own takes a bit more time, and I do sometimes rely one the handy shop bought one, which comes in very handy to make quick dinners. 



This version of the samossa is different from the delicious traditional fried indian filled pastry, as it's using filo pastry and baked, rather than fried and made with the usual richer and thicker pastry. They're light and crispy, and have a very tasty spiced vegetable filling. You can customize the filling to your liking, using other vegetables like carrots, tomatoes, zucchini, peppers, or adding some lentils or chickpeas. Feel free to play around with the spices as well, adding chilies, paprika, or some fresh herbs (fresh coriander would be great in there!).
These samossas are very easy and quick to make, once you have mastered the folding part (just check the pictures below, it's very easy!). You can prepare the filling a day ahead, just keep it in the fridge until you're ready to fold and bake. 
These samossas are best eaten straight out of the oven, so they're really crispy. If you have some leftover, you can reheat the samossas in a pan, without any oil, for a few minutes.



J'aime beaucoup utiliser la pâte filo pour de nombreuses recettes différentes. C'est léger et j'adore ce côté croustillant quand on cuit cette pâte au four. C'est une pâte très versatile, que l'on peut garnir de plein de choses, sucrées ou salées.

La pâte filo est une pâte non levée, communément utilisée dans les cuisines des Balkans, du Moyen Orient et de Grèce, et apparait dans les recettes traditionnelles comme les börek, baklava et spanakopita. La liste des ingrédients est plutôt simple : farine, eau, huile, et une pincée de sel. C'est tout. Le re reste, c'est de la technique et du temps. Le secret de cette pâte filo, est de parvenir à l'étirer jusqu'à ce qu'elle soit très -très, très- fine.
La pâte est très facile à faire, mais il faut un peu de pratique pour arriver à obtenir une pâte filo très fine.  Je m'y suis essayée à plusieurs reprises avec mon conjoint, avec un résultat plutôt convainquant, et ait pu observer ma belle-maman Serbe à l'oeuvre, et j'ai été en admiration devant sa technique, et ses gestes qui donnaient une impression de simplicité incroyable, en étirant cette pâte tellement finement qu'on voyait au travers. J'espère partager un jour la recette et technique de la pâte filo sur le blog, pour vous montrer à quel point elle est différente de celle que l'on achète dans les magasins.
Mais faire sa pâte filo maison, ça prend du temps, et j'avoue parfois acheter ces feuilles fines, qui sont vraiment pratiques pour un repas rapide.



Cette version des samossas est assez différente des délicieux feuilletés farcis traditionnels indiens, puisqu'ils sont faits de pâte filo et cuits au four, plutôt que frits et faits de la pâte traditionnelle plus riche et épaisse.
Ils sont légers et croustillants, et sont garnis d'une farce aux légumes savoureuse et épicée. Vous pouvez bien sûr customiser cette farce selon vos envies, en utilisant d'autres légumes comme des carottes, tomates, courgettes, poivrons, ou même y ajouter des lentilles ou des pois chiches. Vous pouvez aussi vous amuser avec les épices, en ajoutant un peu de piment ou de paprika, ou même des herbes fraiches (des feuilles de coriandre irait très bien dans ces samossas!)
Ces samossas sont très faciles et rapides à faire, une fois qu'on a maitrisé l'étape du pliage (jetez un ptit coup d'oeil aux photos ci-dessous, c'est vraiment très facile!). Vous pouvez préparer la farce en avance, et la conserver au réfrigérateur jusqu'au moment du pliage et de la cuisson.
Ces samossas sont meilleurs lorsque qu'ils sortent tout juste du four, quand ils sont bien croustillants. S'il vous en reste, vous pouvez les réchauffer dans une poêle, sans huile, pendant quelques minutes.


Ingredients
1 medium sweet potato
4 leaves of cavolo nero or kale
1 red onion
2 cloves garlic
1 tsp cumin seeds
1 tsp coriander seeds
1/2 tsp fennel seeds
1/2 tsp turmeric
1/2 tsp fenugreek leaves
 salt, pepper
3 tbsp ghee
1/2 cup water
2 tbsp coconut cream
10 sheets of filo pastry

Peel and chop the sweet potato in small cubes. Chop the kale or cavolo nero leaves finely.
Finely chop the onion and garlic.
In a pan, melt 1 tablespoon of ghee, add the coriander seeds, cumin seeds and fennel seeds, pepper, and let the spices fry for about  30 seconds, on high heat, making sure they don't burn. Add the turmeric and fenugreek leaves, onion and garlic, and some salt. Turn the heat to medium and cook for 3 to 4 minutes, then add the cubes of sweet potato. Dry fry for 4 minutes, before adding the coconut cream and water. Cover, turn the heat to a minimum, and let it simmer for 5 minutes. Add the kale or cavolo nero, and cook for another 4 minutes, until the sweet potato is tender. Remove from heat and let it cool for 30 minutes minimum (you can prepare this filling the day before, and keep it in the fridge until forming the samossas).
Preheat the oven to 180°C.
Place a sheet of filo pastry on the work surface. Cut it in half. Put a spoonful of sweet potato filling at the bottom. Fold the pastry over to form a long rectangle. Start folding the samossa to form a triangle : take the bottom corner and move it towards the other side to form a triangle, and continue to fold up, always taking one corner to the opposite side, creating multiple layers of pastry as you go up.
Put the samossa on a baking sheet, and continue forming with the rest of the pastry sheets and sweet potato filling. Using a pastry brush, spread some melted ghee or oil on the samossas.
Bake for 15 minutes until golden. 



Ingrédients
1 patate douce de taille moyenne
4 feuilles de chou vert cavolo nero ou kale
1 oignon rouge
2 gousses d'ail
1 c.à.c de graines de cumin
1 c.à.c de graines de coriandre
1/2 c.à.c de graines de fenouil
1/2 c.à.c de curcuma
1/2 c.à.c de feuilles de fenugrec
sel, poivre
3 c.à.s de ghee
1/2 tasse d'eau
2 c.à.s de crème de coco
10 feuilles de pâte filo

Peler la patate douce et la couper en petits cubes. Émincer finement les feuilles de chou. Émincer l'oignon et l'ail.
Dans une poêle, faire chauffer 1 c.à.s de ghee, puis y ajouter les graines de coriandre, de cumin et de fenouil, le poivre, et faire "frire" ces épices pendant 30 secondes sur feu vif, sans les laisser brûler. Y ajouter le curcuma, les feuilles de fenugrec, l'oignon, l'ail et un peu de sel. Baisser le feu légèrement et laisser cuire pendant 3 à 4 minutes, puis ajouter les cubes de patate douce. Faire revenir pendant 4 minutes, avant d'y ajouter la crème de coco et l'eau. Couvrir, baisser le feu au minimum, et laisser cuire pendant 5 minutes. Ajouter le chou, et cuire pendant 4 minutes supplémentaires, ou jusqu'à ce que la patate douce soit tendre. Éteindre le feu, et laisser cette farce refroidir pendant au moins 30 minutes. (vous pouvez préparer cette farce à l'avance, et la garder au réfrigérateur jusqu'à la formation et cuisson des samoussas.
Préchauffer le four à 180°C.
Déposer une feuille de pâte filo sur le plan de travail, et la couper en deux dans la largeur. Déposer une cuillère de farce à la patate douce dans un coin de la bande de pâte filo, et plier pour former un long rectangle. Plier la pâte filo sur elle même pour former un triangle : prendre le coin du rectangle et plier vers l'autre côté du rectangle pour former un triangle. Continuer à plier d'un côté vers l'autre pour former les différentes couches de pâte. Déposer le samossa sur une plaque de cuisson, et continuer avec le reste de feuilles filo et de farce.
À l'aide d'un pinceau à pâtisserie, appliquer un peu de ghee fondu sur les samossas. Enfourner pour 15 minutes, jusqu'à ce que les samossas soient dorés.

Sauté celeriac with olive oil and mixed herbs // Céleri sauté à l'huile d'olive et aux herbes de provence



Celeriac. That "ugly" brain-like vegetable. Many people probably don't know it even exists. In France, we love it. I'd say it's one of the basic winter vegetable that many people cook or eat often. We put it in stocks and soup for flavour (it's one of the key ingredient to a good pot-au-feu), and we love it grated, as a salad, with a delicious creamy dressing called rémoulade. I even remember being served that famous céleri rémoulade on a regular basis at the school canteen. 
When I was living in Australia, New Zealand or England, it was quite hard to find, like if it was a rare and protected specie. And when it was available, it had the price of a diamond incrusted vegetable. 
But things change, and I'm sure this root vegetable will be known and adored by more people.
I have to admit it does have a strong earthy flavour that might to be to the taste of everyone. But give it a go, either raw or cooked. You don't know if you like it or not until you try!



This is a way to cook celeriac I had never tried before. Yet, it seems to be the simplest way. I used to have it mostly in salad, grated - I still love it that way. But I just fell in love with this cooked version of the root veg, just sauté with olive oil and herbs. 
Mixed herbs, also called Provence Herbs, are a mix of herbs, usually growing in the mediterranean area. You can use a dried mix, but it's always much better to use fresh. If you can't grow your own, buy large amounts of those fresh herbs (or find them in a friend's garden or a community garden for example) when in season, and freeze them! That way you'll have fresh herbs available year round! 
This "mix" of herbs usually contains rosemary, thyme, marjoram, oregano and savory. 
Also, I advise you to use extra virgin olive oil, for more flavour.



Céleri rave. Ce légume "laid" à l'allure de cervelle. Je pense que beaucoup de gens ne savent même pas qu'il existe. Mais en France, on l'adore. Je dirais que c'est l'un des légumes d'hiver de base, que les gens cuisinent ou dégustent relativement souvent. On le met dans les soupes et bouillons pour y apporter du goût (c'est d'ailleurs un ingrédient clef pour un bon pot-au-feu), et on l'adore râpé, en salade, avec une bonne sauce rémoulade. Je me souviens qu'il apparaissait souvent de cette manière au menu de la cantine à l'école.
Quand je vivais en Australie, en Nouvelle-Zélande et en Angleterre, le céleri rave était vraiment difficile à trouver, comme s'il s'agissait d'une espèce protégée. Et quand j'arrivais finalement à en trouver sur les étales, il avait le prix d'un légume incrusté de diamants. 
Mais les choses changent, et je suis sûre que ce légume racine deviendra plus connu et apprécié.
J'admets qu'il a une saveur forte et particulière, qui n'est pas au goût de tous. Mais je vous invite à lui donner une petite chance, cru ou cuit. On ne peut pas dire qu'on n'aime pas quelque chose avant d'y avoir gouté!

Cette façon de cuisiner le céleri est toute nouvelle pour moi. Et pourtant, c'est tellement simple. Je le servais généralement en salade, rapé -et j'aime toujours cette façon de le manger. Mais je suis vraiment tombée sous le charme de cette version cuite du légume racine, juste sauté avec de l'huile d'olive et des herbes de Provence.
Les herbes de Provence est un mélange d'herbes aromatiques poussant généralement dans le bassin méditérranéen. . Vous pouvez bien sûr utiliser des herbes séchées pour cette recette, mais utiliser des herbes fraiches, c'est toujours mieux. Si vous ne pouvez pas les faire pousser vous-même, achetez ces herbes fraiches en grande quantité quand c'est la saison (ou procurez-vous en dans le jardin d'un ami ou dans un jardin communautaire par exemple), et congelez-les! De cette façon, vous aurez des herbes fraiches à portée de main toute l'année!
Le mélange appelé herbes de Provence est habituellement composé de romarin, thym, marjolaine, origan et sarriette.
Je vous conseille d'utiliser de l'huile d'olive extra vierge, pour un meilleur goût.




Ingredients
1 celeriac, peeled and cut into small cubes
3 tbsp olive oil
1 tsp mixed herbs (fresh or dried)
salt and pepper

Heat 2 tbsp of olive oil in a pan, with the mixed herbs. Add the cubes of celeriac, season with salt and pepper, and sauté on high heat for 4 minutes, until the celeriac starts to become a little golden. Turn the heat down to medium-low, cover with a lid, and let the celeriac cook in its own steam for about 7 minutes, stirring every now and then to make sure it doesn't stick or burn. Check that the celeriac cubes are tender, turn the heat to high and fry for 2 minutes, just to give a little more colour. Serve the celeriac, drizzled with a little more olive oil.



Ingrédients
1 boule de céleri rave, pelée et coupée en petits cubes
3 c.à.s d'huile d'olive
1 c.à.c d'herbes de provence (fraiches ou séchées)
sel et poivre

Faire chauffer 2 c.à.s d'huile d'olive dans une poêle ou casserole, avec les herbes de provence. Y ajouter les cubes de céleri, assaisonner de sel et poivre et faire revenir pendant 4 minutes à feu vif, jusqu'à ce que le céleri commence à colorer légeremment. Baisser le feu sur moyen-doux, couvrir d'un couvercle, et laisser le céleri cuire dans sa "propre vapeur" pendant 7 minutes, en mélangeant de temps en temps pour éviter que le céleri n'accroche ou ne brûle. Vérifier la cuisson du céleri, et remettre la poêle sur feu vif pendant 2 minutes, et fair légeremment dorer les cubes de céleri. Servir le céleri avec un filet d'huile d'olive.

Balsamic caramelised red onion, goats cheese and tomato tart // Tarte aux oignons rouges caramélisés au balsamique, aux tomates et fromage de chèvre



Tarts and quiches are such an easy meal to prepare. Take some pastry (flaky, puff, brisée, filo..), fill it with whatever you feel like or have, throw it in the oven, and about 40 minutes later you have a great and filling dish to serve. It's also great for lunches, or to bring to a picnic.

By the way, do you know the difference between a tart and a quiche? They're both basically pastry, with some stuff on top. A tart can be sweet or savoury, while a quiche is only savoury. When we talk about savoury tarts and quiches, the difference is that the tart doesn't have the egg mixture poured on top of the topping, like the quiche does (some also add cream of milk to the eggs).


Tarts and quiches are a perfect way to use up leftovers! Open your fridge, check what's in there, and I'm quite sure you'll find some great things to fill your pastry with, even if you think it's all empty.

Be creative.
Add a bit of this, and a bit of that to your tart or quiche. Spices, herbs, cheeses can really make your dish special and super tasty.

Here are a few combinations of toppings I recommend, but don't be scared of trying new things and experiment!

- zucchini and feta and pine nuts
- grilled peppers, goats cheese and basil
- spinach and ricotta
- tomato and pesto
- leek, walnuts and blue cheese
- salmon and spinach
- shallots and goats cheese
- butternut and sage
- asparagus and mushrooms
- sundried tomato and zucchini

Still looking for ideas? Check my other quiches and tarts recipes!


Now let's go back to this recipe. 
Caramelised onions are one of my favourite things. I sometimes make a bigger batch of it, and keep them in a jar in the fridge, ready to use whenever. They keep very well for about a week in the fridge, and they're great just served with a few homemade crackers and cheese for a snack or apetiser, of added to a creamy sauce for pasta, stirred in vegetables, added to a savoury muffins recipe...



Tartes et quiches sont très faciles à réaliser pour un repas rapide. Une pâte (feuilletée, brisée, filo..), on la garnie de ce qu'on a sous la main, on enfourne, et 40 minutes plus tard, le diner est servi!
Elles sont aussi idéales à emporter pour le déjeuner, ou pour un pique nique.
Au fait, connaissez-vous la différence entre tarte et quiche? Les deux sont plus ou moins de la pâte, avec une garniture. La tarte peut être sucrée ou salée, tandis que la quiche est généralement salée. Quand on parle de tartes et quiches, la différence est toute simple : la quiche comprend généralement une garniture avec un appareil à l'oeuf (certains y ajoutent aussi crème ou lait).

Les tartes et quiches sont aussi un très bon moyen d'utiliser les restes! Ouvrez votre frigo, regardez ce qui s'y cache, et je suis sûre que vous y trouverez deux trois trucs dont vous pourrez garnir votre pâte à tarte.



Soyez créati-f-ve-s.
Ajoutez une pincée de ci ou un peu de cela dans votre tarte ou quiche. Épices, herbes, fromages peuvent vraiment faire la différence et rendre votre tarte ou quiche délicieuse.
Voici quelques idées de garnitures que je vous recommande d'essayer. N'hésitez pas à vous lâcher et à essayer de nouvelles choses!
- courgette, fet et pignons de pin
- poivrons grillés, fromage de chèvre et basilic
- épinards et ricotta
-tomate et pesto
- poireau, noix et bleu
- butternut et sauge
- asperges et champignons
- courgette et tomates séchées

Vous cherchez encore des idées? Jetez un coup d'oeil à mes autres recettes de tartes et quiches! 

Bon, revenons à notre recette de tarte du jour.
Ces oignons caramélisés... j'adore! J'en cuisine souvent en plus grande quantité et en garde en réserve au réfrigérateur, dans un pot,  prêts à être utilisés  n'importe quand. Ils se conservent très bien pendant environ une semaine, et sont parfaits servis simpement avec quelques crackers et biscuits salés et un peu de fromage en apéro, ou mélangés à une sauce crémeuse avec des pâtes, ajoutés à des légumes, ou dans une recette de muffins ou cake salés.


Ingredients
Wholemeal pastry
225g wholemeal flour
70g butter
1 egg
pinch salt
2 tbsp cold water

Filling
3 big red onions, sliced
1 tbsp maple syrup
1 tbsp butter
3 tbsp balsamic vinegar
1/2 tsp salt
pepper
1 tbsp lemon thyme
7 to 8 cherry tomatoes, chopped into quarters
100g goats cheese
1tsp wild garlic pesto (or basil pesto)
1 tsp honey

To make the pastry, put all the flour, salt and butter in the food processor and whiz until it ressembles bread crumbs. Add the egg and water and process until it forms a ball of dough.
On a floured surface, or on a silicone mat, roll the pastry into a big circle, a bit larger than your tart tin. transfer the pastry to the tart tin, pressing the pastry around the sides, and removing the excess from the top. Place in the fridge for 30 minutes, while your prepare the filling.

Melt the butter in a frying pan. Add the sliced red onions, along with the salt and some freshly ground black pepper. Cook on a medium-low heat for 10 minutes, stirring every now and then. Add the maple syrup and balsamic vinegar, and continue to cook for another 10 to 15 minutes, until the onions are nicely soft and caramelised.
Preheat the oven to 180'C.
Take the pastry out of the fridge. Prick the bottom with a fork. Spread the pesto on the bottom, then the caramelised red onions. Place the chopped cherry tomatoes over the top, sprinkle with little pieces of goats cheese, then sprinkle some fresh lemon thyme.
Place in the oven for 35 to 40 minutes, until the pastry is cooked through, and the top nice and golden.
Take the tart out of the oven, and drizzle some honey on top.
Enjoy with a fresh green salad.



Ingrédients
Pâte à tarte au blé complet
225 g de farine complète
70 g de beurre
1 oeuf
une pincée de sel
2 c.à.s d'eau froide

Garniture
3 gros oignons rouges, finement tranchés
1 c.à.s de sirop d'érable
3 c.à.s de vinaigre balsamique
1 c.à.s de beurre
1/2 c.à.c de sel
poivre
1 c.à.s de thym citron
7 ou 8 tomates cerises, coupées en quartiers
100g de fromage de chèvre frais
1 c.à.c de pesto d'ail des ours (ou pesto au basilic)
1 c.à.c de miel

Commencer par préparer la pâte. Mettre la farine, le sel et le beurre dans le bol d'un robot de cuisine et mélanger jusqu'à former une pâte sableuse. Ajouter  l'oeuf et l'eau et continuer de mélanger pour former une boule de pâte.
Étaler la pâte sur un plan de travail fariné, pour former un cercle un peu plus grand que votre moule à tarte. Transférer la pâte dans le moule, et foncer les bords. Déposer la pâte au réfrigérateur pendant 30 minutes, pendant la préparation de la garniture.

Faire fondre le beurre dans une poêle. Y ajouter les oignons finement émincés, le sel et un peu de poivre. Faire cuire à feu moyen pendant 10 minutes, en remuant de temps en temps. Ajouter le sirop d'érable et le vinaigre balsamique, et cuire pendant 10 à 15 minutes de plus, jusqu'à ce que les oignons soient tendres et caramélisés.
Faire préchauffer le four à 180°C.
Sortir le fond de tarte du réfrigérateur, et piquer la pâte avec une fourchette. Étaler le pesto, puis les oignons caramélisés. Déposer les tranches de tomates cerises, puis des morceaux de fromage de chèvre. Parsemer de feuille de thym citron, et enfourner pour 35 à 40 minutes, jusqu'à ce que la pâte soit bien cuite et la tarte dorée. Sortir la tarte du four et arroser d'un filet de miel. Servir avec une salade verte.

My foodie favourites in Brighton // Mes coups de coeur gourmands à Brighton



I've already told you about this great English sea side town here. Now, I want to tell you a bit more about it, but on the "food" side.

With over 400 restaurants in Brighton, you can pretty much do a round the world trip in one city, just through your plate. Travelling around the world and filling up your tummy, all in one place : heaven.

Unfortunately, I'm not as rich as I wish so I haven't tried all the restaurants I wanted to try. There are just too many places that look amazing, and my wallet just can't handle that much yumminess.
But here are some of my favourites, tested and definitely approved!


Where to eat some yummy food?

Burger Brothers.   Burgers
They are just the best of the best. This little tiny place serves the best burgers in Brighton. Their burgers are so good that they don't even serve chips. No need. The burgers are enough, and so delicious. Original combinations of flavours, fast and super friendly service, the Burger Bro's rock! My favourite is the Bennetton : portobello mushroom, stilton, caramelised onions, wasabi mayo, balsamic glaze... you just can't beat that!



Iydea.   Vegetarian
This little vegetarian place surfs on the wholefood wave, serving a big diversity of flavourful meals, hot and cold, homemade with natural ingredients. Fill your plate with lasagna, curries, arrancini, salads and other sides. Tasty and filling.

Pompoko.   Japanese
Feel like asian food without cracking the bank account? Head to this little place for cheap and tasty japanese food! They have a (very) big menu, so order a few different things and share!

Bluebird Tea company.   Tea shop
This Brighton born tea shop is creating unique tea blends, black, green, rooibos or herbal, following the seasons and trends. Their knowledgeable tea mixologists will help you to find the perfect tea.

Silo.   Zero Waste
A very unique restaurant-café-bakery-brewery, dedicating itself to zero waste : they use local ingredients, and have their own composting system. Their menu follows the seasons and features creative dishes, using ingredients "from tip to toe" (scraps, peels..). Furniture, decoration, plates,.. everything is either recycled, made for recycled materials or handcrafted by local artists. Silo is really a great example of sustainability in the food "industry", that should be followed by many more.



Small Batch Coffee.   Hot and cold drinks and pastries
A very Brightonian institution, and a perfect spot for a coffee fix. They have cafés all around Brighton and Hove, and their very own roastery in Hove. I used to walk past it every day for work, and loved the smell of freshly roasted coffee in the air. Little things in life.

Bond Street coffee.    Hot and cold drinks and pastries
A simple yet relaxing spot for coffee. No fancy decoration, old school couches and chairs, and delicious coffee. That's all you need.

Foodilic.   Buffet
I walked past their window overlooking their salad buffet so many times, always telling myself "got to go there one day". I waited until my last week in Brighton to finally open the door of Foodilic. Why did I wait so long? It's amazing value (5.99 all-you-can-eat buffet) and super tasty. Fresh seasonal salads full of flavours, artisan bread and also some hot food. It's just hard to stop at one plate (my eyes and my tummy often don't agree on what "all-you-can-eat actually means, for some reason).



Marocco's.    Italian food, Ice cream
A.k.a the best ice cream in Brighton. Yes, it's worth the 30 minutes queue on a hot summer day. It's a family run italian restaurant, that definitely does know how to make the perfect gelato. Hazelnut is definitely my fav', but I also loved their Stracciatella, pistachio and tiramisu ones.

Fudge pantry.   Sweets
Fudge = pure deliciousness. This little shop in the North Laine sells about 10 different kinds of the delicious british soft and buttery caramel : sea salt, coffee, maple and walnut, lemon meringue... It's just too good! You can also see it being made on site.

Hell's kitchen.   Food on the go
A great place for lunch, serving tasty food, for a fair price.

Bankers.    Fish and chips
Want to try England's famous and favourite dish? Head to Bankers for the best fish and chips! Sustainably caught fish, crispy homemade batter, homemade chips, it's always a winner.



Where to shop for food?

So as I didn't have enough money to try the 400+ restaurants and cafés in Brighton, I cooked a lot at home. And these are my favourite shops to buy fresh produce as well as pantry staples.

Infinity foods.
Whole and organic foods heaven. There's everything you need in this worker's cooperative shop. It sells only vegetarian foods, organic, natural comestics, cleaning products.. It also has its own in-store bakery, and an organic kitchen down the road.



The Open Market.
I love markets. Everywhere I go, I have to find a market. I love the atmosphere of markets, and it's also the best way to get food cheaper than in supermarkets, and you can also avoid all the packaging  you would get in mainstream supermarkets. I always bring my big shopping bags, my own egg boxes, and refuse any plastic bag. Nice and easy.
The Open market is a rather small market, compared to the ones we have in France for example, or the massive Queen Victoria market I used to go to weekly when living in Melbourne, Australia. But there's pretty much everything you need there : fruits and vegetables, fish, meat, cheeses, eggs, honey, organic shop (see below). Some great events are also held there regularly.
My weekly trip to the market saved me a lot of money, and helped me to live as close as zero-waste as possible.

The Foodshed cooperative.
A little cooperative where producers and local food businesses "rent a shelf" to sell their produces. Foodshed sells amazing local food in a zero-waste way. Bring your own container, jar or bag, and fill it with laundry liquid, soap nuts, rice, spices, and local apples.



HiSBE.
Read : How It Should Be. Because yes, that's how shopping should be : a supermarket that focuses on responsibility sourced and produced foods, with a fair price for the customer and the producer or farmer. They also focus on producing less waste, and offer a great range of products in bulk.
I loved going there and find cheaper "ugly" produce : perfect if you're in the "feed our belly, not the bin's" set of mind.



Gratitude tree grocers.
My very local shop. It was just down the road from where I used to live, and I loved going there for great local and organic produce, and for the amazing friendly service in this little grocery store.

Taj.
An indian food store that sells food from all over the world : planning an exotic menu for dinner? Head to Taj, and you're sure to find something to please your tastebuds, whether you're looking for indian (of course), caribbean, middle eastern, asian, european stuff.. They have a great variety of fresh fruits and vegetables, and marinated olives.


What about the drinks?



Join the hustle and bustle in Brighton's drink scene. There are so (ooo) many bars and pubs in Brighton, and just like for food, there's something for everyone. Wether you're into beer (of course, it's England, after all), gin, rhum, wine,..looking for Irish pub ambience, elegant wine and cocktail bar "chic" atmosphere, relaxing hang-out place, funky alternative spot, sea side sunny terrace, live-music pub,... Brighton has the perfect drinking spot for you!

Dead Wax Social.
Love music? Head to Dead Wax Social, a bar that plays exclusively vinyls. They have a great craft beers selection, and also serve wood fired pizza, and host quizz nights.

The King and Queen.
Want a very british pub experience? The King and Queen is perfect! It has a very traditional decoration, and a beautiful "beer garden at the back. Plus, their beers are on the cheap side, which is always a plus in pricey Brighton.

Fortune of War.
Are you a big fan of Jack Sparrow and would see yourself as a pirate in another life? Head to Fortune of war for a very pirat-y drinking experience, in this pirate ship decorated bar, with a seaview.

Tempest inn.
There's probably no other place like this for a drink in the world. The Tempest inn bar has been designed to look like a cave, or actually many little caves, candle lit. A very special experience for a drink with friends. They're on the seaside, so they have tables outside if the weather's nice and you'd rather enjoy the sunshine than hiding in a cave.

The Lion and Lobster.
A local favourite, enjoy a pint in this traditional vintage pub, warming up by the fireplace.


The Mesmerist.
Another very vintage-brighton style drinking stop, it has a great selection of beers, and offers music and other performances.

Neighbourhood.
Quirky is the best word to describe this place, a meeting of anything and everything, that somehow creates a funky little place to meet up and share a few drinks. Check their great little garden at the back!

Fiddler's elbow.
The place to go for a Guinness and a good Irish pub atmosphere.


So there we are, I hope your mouth is watering with all this yumminess, and I hope you'll get to visit and "taste" this pretty little english city, one day.


Need a place to stay? Think Airbnb and get some travel credit and save some money!




Je vous ai parlé de cette belle ville anglaise de bord de mer par ici.
Aujourd'hui, je vais vous la présenter, mais sous un angle gourmand!

Avec plus de 400 restaurants à Brighton, il est possible de faire le tour du monde en restant dans la même ville, .. dans son assiette! Voyager tout en se remplissant le bidon, sans aller bien loin : c'est le paradis, non?

Malheureusement, je ne suis pas aussi riche que mon estomac le voudrait, donc je n'ai pas pu essayer tous les restaurants que j'aurais aimé. Il y a juste tellement d'endroits qui ont l'air super et délicieux, mais mon petit porte-monnaie ne peut pas faire face à tant de gourmandise.
Mais je partage quand même avec vous mes petits favoris, testés et plus qu'approuvés!

C'est où qu'on se régale?

Burger Brothers.   Burgers
C'est les meilleurs des meilleurs. Ce boui-boui minuscule sert les meilleurs burgers de Brighton. Leurs burgers sont tellement bons qu'ils ne servent même pas de frites. Pas besoin! Leur burgers sont parfaits et délicieux. Des combinaisons de saveurs très originales, un service amical et rapide, Les Burgers Bros assurent!
Mon burger préféré sur le menu : le Benneton, avec son mushroom portobello grillé, du fromage bleu Stilton, des oignons caramélisés, une sauce mayo au wasabi, un fillet de sauce balsamique... c'est juste à tomber!

Iydea.    Végétarien
Ce petit resto végétarien surfe sur la vague "bouffe santé" et sert une grande diversité de plats pleins de saveurs, chauds ou froid, faits maison avec des ingrédients naturels. On remplit son assiette de lasagnes, curry, arrancini, salades et autres garnitures. Délicieux et copieux.

Pompoko.    Japonais
Une envie de manger asiatique sans vider le porte-feuille? Courez à ce petit resto pour déguster leurs petits plats japonais. Ils ont un (très) grand menu, je vous conseille onc de commander plusieurs choses et de partager!

Silo.   Zéro déchet
Un endroit vraiment unique qui est à la fois restaurant-café-boulangerie-brasserie, et qui se distingue par son engagement "zéro déchet". Ils utilisent des ingrédients locaux, et ont leur propre système de compost sur place. Leur menu change avec les saisons et comprend des plats pleins de créativité, et mettent à l'honneur les ingrédients utilisés de A à Z (comprenez épluchures., etc..). La déco et la vaisselle sont des objets recyclés, ou faits de matériaux recyclés ou créés par des artistes locaux.
Silo est un super exemple de durabilité appliqué au domaine culinaire, que bien d'autres devraient suivre.

Small Batch Coffee.   Boissons chaudes et froides
Une institution à Brighton, c'est un endroit parfait pour "prendre sa dose" de caféine. Ils ont plusieurs cafés dans toute la ville, et ont leur propre atelier de torréfaction à Hove. Cet atelier était sur mon chemin pour aller au boulot, et sentir l'odeur du café fraichement torréfié tous les jours me faisait sourire. Les petits plaisirs de la vie.

Bond Street Coffee.    Boissons chaudes et froides
Un autre chouette petit endroit pour boire un café, simple et relaxant. Pas de chichis pour la déco, de vieux canapés et chaises, et un délicieux café. C'est juste parfait.

Foodilic.    Buffet
Je suis passée devant leur vitrine donnant sur leur incroyable buffet de salades tellement de fois, en me disant à chaque fois "faut que j'y aille un jour!". J'ai finalement attendu ma dernière semaine à Brighton pour y aller, et je me demande pourquoi j'ai attendu si longtemps. Le rapport qualité-quantité-prix est imbattable (5,99 pour un buffet à volonté!) et c'est délicieux. Des salades de saisons fraiches, du pain artisanal, et aussi des plats chauds, et le tout à volonté. C'est juste impossible de s'arrêter à une seule assiette. (mes yeux et mon ventre n'arrivent apparemment pas à s'entendre sur la définition de "à volonté" -tout ce que tu peux manger en anglais-).



Marocco's.    Cuisine italienne et glaces
Alias, le meilleur vendeur de glaces à Brighton. Et oui, ça vaut le coup de faire la queue pendant 30 minutes en été. Un petit restaurant italien familial qui s'y connait en glace, et offre une gelato sans pareil. Ma préférée est celle à la noisette, mais je recommande aussi fortement la pistache, la stracciatella ou tiramisu.

Fudge pantry.      Friandises
Fudge = pur bonheur. Ce petit magasin dans le quartier North Laine vend une dizaine de variétés différentes de ces petits caramels anglais traditionnels crémeux et friables : café, beurre salé, sirop d'érable et noix, meringue et citron,... C'est juste trop bon!
Vous pouvez aussi, selon le moment de la journée, les voir à l'oeuvre dans la réalisation du fudge dans le magasin.

Hell's Kitchen.    À emporter
Une endroit parfait pour une pause déjeuner sur le pouce, des plats savoureux à un prix raisonnable.

Bankers.    Fish and chips
Envie de goûter à la spécialité britannique par excellence, le fish and chips? Bankers sert le meilleur fish and chips (poisson frit et frites) de Brighton.



Et pour faire son épicerie, c'est par où?

Puisque mon budget ne m'autorisait pas d'essayer les quelques 400 restaurants de Brighton, je cuisinais beaucoup à la maison. Voici donc mes endroits préférés pour acheter mes ingrédients.

Infinity foods.
Le paradis pour les aliments naturels et bio. Vous trouverez ce que vous cherchez dans ce magasin géré de façon coopérative. Ils y vendent exclusivement des ingrédients végétariens, du bio, des cosmétiques et produits d'entretien naturels. Ils ont aussi leur propre boulangerie sur place, et un petit espace restaurant un peu plus bas dans la même rue.

The Open Market.
J'ai toujours adoré les marchés. Partout où je vais, il faut que je trouve un marché. J'aime l'atmosphère qui y règne, et c'est aussi le meilleur endroit pour trouver des aliments moins chers qu'au supermarché, et on évite aussi les emballages inutiles. J'apporte toujours mes sacs et cabats, mes boites à oeufs, et refuse les sacs en plastiques.
Le marché de Brighton, Open Market, est plutôt petit, comparé à nos marchés français par exemple, ou le gigantesque marché Victoria de Melbourne, en Australie, ou je me rendais une fois par semaine quand j'y vivais.  Mais on y trouve de tout, au Open market, fruits et légumes, poisson, viande, fromages, oeufs, miel, produits biologiques (voir plus bas). Le marché accueille aussi de nombreux évènements.
Ma "mission marché" hebdomadaire m'a permis d'économiser beaucoup d'argent, et m'a aussi permis de faire mes courses en étant aussi proche que possible du zéro déchet.

Foodshed cooperative.
Une petite coopérative qui permet aux producteurs et petites entreprises alimentaires locales de "louer une étagère" pour vendre leurs produits. Foodshed vend de supers aliments locaux, le tout de façon durable et zéro déchet. On emmène ses propres contenants, pots et sacs, et on les remplit de lessive, noix de lavage, riz, épices et pommes locales.

HiSBE : How it should be.
Ce nom se traduit par : comme ça devrait être. Ce magasin c'est exactement ça, comme ça devrait être : un supermarché qui se concentre sur la vente de produits responsables et écologiques, offrant un prix juste tant pour le client que pour les producteurs. Ils se focalisent également sur la réduction de déchets et offrent une sélection d'aliments en vrac. J'aimais beaucoup m'y rendre et y trouver des fruits et légumes "moches" moins chers : parfait quand on essaie de penser à "remplir nos ventres plutôt que es poubelles".



Gratitude Tree Grocers.
Mon épicier super local. Ce petit magasin était juste au bout de la rue où j'habitais, et j'aimais y acheter de bons fruits et légumes locaux et bio, et j'ai beaucoup apprécié le service très amical de l'épicier.

Bluebird Tea company.    
Ce magasin de thé typiquement Brightonien créé des thés aromatisés originaux, noirs, verts, rooibos ou infusions, en suivant les saisons et tendances du moment.  Leur équipe de spécialistes en thé sauront vous conseiller et vous aider à trouver le thé de vos rêves!

Taj.
Une épicerie indienne, qui vend des aliments du monde entier.
Une envie de cuisiner un menu venu d'ailleurs pour le diner? Vous trouverez tout ce qu'il faut chez Taj, que ce soit des ingrédients de cuisine indienne, (bien sûr), caraïbéenne, orientale, asiatique ou européenne.. Le magasin propose une grande variété de fruits et légumes, et de délicieuses olives marinées.



Et si on buvait un p'tit coup?

Joignez-vous aux foules, et buvez un verre à Brighton. Il y a tellement de bars et pubs dans cette fille, tout comme pour les restos, et il y en a donc pour tous les goûts. Que vous soyez plutôt bière (ben ouais, on est en Angleterre quand même!), gin, rhum, vin... que vous soyez plutôt à la rechercher d'une folle ambiance de pub irlandais, de l'élégance d'un bar à vin et cocktails, d'une ambiance relax et décontractée, d'un endroit alternatif et funky, d'un endroit ensoleillé en bord de mer, d'un pub où écouter de la musique live... Brighton a sûrement le bar de vos rêves!

Dead Wax Social.

Vous aimez la musique? Rendez-vous à Dead Wax Social, un bar qui ne joue que des vinyles. Ils ont une bonne sélection de bières artisanales, et servent des pizzas cuites au feu de bois, et proposent également des soirées quizz régulièrement.

The King and Queen.
Si vous êtes à la recherche d'une expérience typiquement anglaise, The King and Queen est l'endroit parfait!  Une déco traditionnelle, et une super terrasse à l'arrière. Un point positif, les bières sont pas trop chères, ce qui peut être assez rare dans certains pubs et bars à Brighton.

Fortune of War.
Vous êtes un-e grand-e fan de Jack Sparrow et pensez avoir été un-e pirate dans une autre vie? Ce bar sur le thème "pirate" vous plaira, avec sa déco de bateau, et sa vue sur la mer.

Tempest inn.
Il n'y a probablement pas deux endroits ou boire un verre comme celui-ci au monde. The Tempest inn a été créé pour ressembler à une grotte, ou plutôt plusieurs petites grottes, éclairées à la bougie. C,est une atmosphère vraiment unique pour un verre entre amis. Le bar se situe sur le front de mer, et il y a donc aussi une belle terrasse si on préfère profiter de son verre au soleil plutôt que de se cacher dans une grotte.

The Lion and Lobster.
Un grand favori à Brighton, buvez une bonne pinte de bière dans ce pub vintage, et chauffez vous les pattes près du feu.

The Mesmerist.
Un autre bar vintage typiquement de Brighton, avec une grande sélection de bières et une programmation  régulière de musique et performances.

Neighbourhood.
Excentrique et décalé, sont les meilleurs mots pour décrire ce bar, un mélange d'un peu tout et n'importe quoi, qui finalement créé une ambiance parfaite et originale pour se rencontrer autour d'un verre avec des potes. N'oubliez pas d'aller dans leur petit jardin à l'arrière!

Fiddler's Elbow. 
Le meilleur endroit si vous appréciez une bonne Guinness et l'ambiance des pubs irlandais.


Voilà, j'espère vous avoir mis l'eau à la bouche, et j'espère que vous aurez la chance un jour de visiter et "goûter" cette belle petite ville qu'est Brighton!