Spiced pear, apple and cranberry compote // Compote épicée poire, pomme et canneberge

10:30 Gaelle So 0 Comments


A fruit compote is probably one of the easiest dessert you can make. Using fresh seasonal fruits is the key to a good compote. 
In France, we eat quite a lot of compote, especially toddlers and kids, but as we get older, we still enjoy that fruity sweet treat. It's a good way to use up all those apples in autumn and winter, before they go bad. Pear, bananas, strawberries, apricot come to play, along with some cinnamon or vanilla, and you're sure to get something delicious.
Eat compote for breakfast, as a snack or a dessert, with your morning muesli or granola, as a topping for waffles or pancakes, or stuff it in puff pastry to make amazing "chaussons au pommes".

Some people do put sugar in to cook the fruits, but I don't find it necessary, as fruits are sweet enough. If you want to preserve the compote in sterilised jars though, you'd better add some sugar, as it helps to keep it for longer, like in jam.

The beautiful mix of cardamom, cinnamon and vanilla gives this compote a beautiful "chai" like flavour. Caution. Addictive stuff.


La compote, probablement le dessert le plus simple. Le secret d'une bonne compote, des fruits de saison bien murs.
En France, contrairement aux pays anglophones ou j'ai vécu, on est de grands mangeurs de compote, bébés et enfants en premiere ligne, mais je suis convaincue que les grands se laissent tenter par ce petit dessert fruité avec autant de plaisir. Faire une compote est un bon moyen d'épuiser les kilos de pommes en automne et en hiver, avant qu'elles ne pourrissent. Poire, banane, fraises, abricots se melent a la danse, avec une petite touche de cannelle ou de vanille,... succes garanti!
La compote est parfaite au ptit dej' au gouter ou en dessert, servi avec du muesli ou granola, ou en garniture avec des pancakes/crepes ou des gauffres, ou encore fourrée dans une pate feuilletée pour faire des chaussons au pommes (miam miam miam).

Certains rajoutent du sucre pour cuire les fruits, perso, je pense que les fruits sont assez sucrés comme ca, pas besoin de sucre. A la limite, une petite touche de miel ou de sirop d'érable pour le gout. Cela dit, l'ajout de sucre peut s'avérer nécessaire si vous voulez conserver votre compote dans des bocaux stérilisés pour plusieurs mois (le sucre aide a conserver la compote, comme dans une confiture!).

J'ai parfumé ma compote avec un délicieux mélange de cardamome, cannelle et vanille, qui se rapproche un peu des saveurs du thé "chai" indien. Attention, cette compote est fortement addictive.


Ingredients
3 pears
2 apples
2 tbsp dried cranberries
1 tbsp honey or maple syrup (optional)
4 cardamom pods
1/2 vanilla bean
1 tsp ground cinnamon

Peal and core pears and apples, then chop them in little cubes.
In a mortar and pestle, crush the cardamom pods, get rid of the green husk, and grind the little black seeds.
Cut the vanilla bean in half (on the length), and scrape the seeds out.
Put the chopped fruits, cranberries, honey or maple if using, cinnamon, ground cardamom, the vanilla seeds and the bean, in a pot, cover with a lid, and cook on low heat for 15 to 20 minutes, stirring from time to time so the compote doesn't stick to the bottom. The fruits will be soft, but still a bit chunky. You can crush them a little bit with a fork. Discard the vanilla bean. If you want a really smooth compote, you can use a blender.
The compote will keep for a week in the fridge, in an airtight container.

 ----------------------

Ingrédients
3 poires
2 pommes
2 c.a.s canneberges séchées
1 c.a.s miel ou sirop d'érable (facultatif)
4 "capsules" de cardamome
1/2 gousse de vanille
1 c.a.c cannelle moulue

Peler les fruits, retirer le trognon, et couper en petits morceaux.
Dans un mortier, écraser les capsules de cardamome, jeter les capsules vertes, puis moudre les petites graines noires.
Couper la gousse de vanille dans le sens de la longueur et prélever les grains.
Dans une casserole, mélanger les fruits, les canneberges, miel ou sirop d'érable, cardamome moulue, cannelle, les grains de vanille et la gousse. Couvrir avec un couvercle, et cuire sur feu doux pendant 15 a 20 minutes, en remuant de temps en temps pour éviter que la compote ne colle au fond de la casserole.
Les fruits seront fondants, mais toujours en petits morceaux. Si vous voulez une consistance plus lisse, retirer la gousse de vanille, puis écraser a la fourchette ou mixer a l'aide d'un mixeur plongeant.
La compote se garde une bonne semaine au frigo, dans une boite hermétique ou un bocal.



0 comments:

Honey wholemeal bread // Miche de Pain complet au miel

17:35 Gaelle So 0 Comments


It's been a while I haven't posted a bread recipe. I'm still baking a lot though, all the bread we eat at home has been made by my little hands. I have my basic recipes, but I also like to try new ones every now and then.
Last week, I found a great book at the library,  The Pocket Bakery, written by Rose Prince, who started selling home-baked bread to her neighbours, sold on the family home steps by her children for pocket money, in 2010. This bakery adventure has now become a great business.
An inspirational story.

In this book, Rose shares great detailed advice on Sourdough (though I still haven't made any sourdough, I'm really interested in it, and loved all the detailed information Rose Prince gives in this book. One day, one day. ), as well as great bread recipes using yeast, along with beautiful cakes, biscuits and pastries.

As with any cooking book, there is always that one recipe that pops up, and that I have to try before any other one. In this book, it's been the Honey Wholemeal Plait, that I've actually decided to make as a round loaf rather than plaits. I also halved the recipe, as there's only 2 of us, and I'm pretty sure we wouldn't eat that much bread.
I've only changed a few details of the recipe, using a mix of plain and wholemeal flour instead of 100% wholemeal.
The adapted recipe bellow makes a big 800g round loaf.


Ca fait quelques temps que je n'ai pas posté de recette de pain. J'en fais toujours beaucoup cela dit, tout le pain qu'on mange a la maison est fait par mes petites mains. J'ai mes recette favorites "testées, approuvées, adoptées!", mais j'aime aussi essayer de nouvelles recettes de temps en temps.La semaine derniere, j'ai trouvé un super livre a la bibliotheque, The Pocket Bakeryécrit par Rose Prince. En 2010, elle a commencé a a vendre du pain fait maison a ses voisins, sur le pallier de sa maison a Londres, ses enfants donnant un coup de main a la "caisse" pour se faire un peu d'argent de poche. Cette petite aventure boulangere s'est petit a petit transformée en une belle entreprise familiale.
Une belle histoire.


Dans ce livre, Rose Prince partage des conseils tres détaillés sur le pain au levain (je ne me suis toujours pas aventurée dans l'aventure du levain, mais j'ai adoré lire le chapitre qui y est consacré dans ce livre, Rose y donne de précieuses informations tout en détail. Un jour, Un jour.), ainsi que des recettes de pain a la levure, des gateaux, cakes, biscuits et autres viennoiseries.

Comme pour chaque livre de cuisine que je lis, il y a toujours une recette qui me saute aux yeux en premier, LA recette que je dois essayer avant toutes les autres. Pour ce livre, c'est le pain complet au miel. J'ai choisi de réaliser une miche ronde plutot qu'un pain tressé comme dans le livre. J'ai aussi divisé la recette par deux, vu qu'on est que deux a la maison, je me suis dit qu'un pain serait amplement suffisant. Je n'ai changé que quelques détails dans la recette, utilisant un mélange de farine complete et farine blanche plutot que 100% de farine complete.
Cette recette vous fera un pain de 800g.


Ingredients
400 g wholemeal flour
100 g plain flour
5 g salt
15 g honey
3.5 g dried yeast
350 g lukewarm water
Extra flour for dusting

In a small bowl, mix the yeast and water, and let it sit for 10 minutes to activate the yeast.
In a large bowl, mix the flours and salt. Make a well in the centre. Add the honey,then the yeast-water mixture. Mix it all together with a wooden spoon or your hand to form a ball of dough. Put the dough on a floured surface and knead for about 10 minutes. The dough will be hard to knead at the beginning, but will become smoother as you go. Leave the dough to rest every 3-4 minutes, to let the gluten relax, this will help the kneading process.
Put the dough back in the bowl, cover with a tea-towel and let it rest in a warm place for 2 hours minimum.
(The longer you leave the dough to rest, the better! You can make the dough in the morning, and bake it in the evening, or make the dough in the evening, leave it to rest overnight and bake it in the morning!)

After this first proving time, shape the dough as you wish : plait, round loaf, oval shape, individual buns...(make sure you adapt the cooking time if you do make smaller buns!), place it on a baking tray lined with baking paper and with a sharp knife, make a few cuts on the top of your bread. Put it in a warm place to prove again for 30 to 45 minutes.

Preheat the oven to 220'C.
Optional : For a crustier bread, I decided to bake my loaf in a cast iron skillet, that I put in the oven while it was preheating, to get it really hot. The very hot skillet will be like a baking stone, and will help the crust to form on the bread, to make it nice and crispy. You do not have to do it, you'll get a really nice bread too by just baking on a simple baking tray.
Bake for 40 minutes, turning the heat down to 200'C after 5 minutes.
To make sure the bread is cooked through, turn it over, and "knock" one the base of the bread : it should sound hollow.
Cool on a rack.


Ingrédients
400g farine complete
100g farine "normale" (+ un peu plus pour fariner le plan de travail)
5 g sel
15 g miel
3.5 g levure déshydratée
350 ml eau tiede


Dans un petit bol, délayer la levure dans l'eau tiede, et laisser poser 10 minutes pour activer la levure. Dans un saladier, mélanger la farine et le sel, puis faire un puits au centre. Y ajouter le miel et le mélange eau-levure. A la cuillere en bois, mélanger jusqu'a obtenir une boule de pate. Pétrir sur un plan de travail fariné pendant environ 10 minutes. La pateest assez dure a pétrir au début, mais va s'assouplir au fur et a mesure. Arreter de pétrir toutes les 3-4 minutes, pour laisser la pate et le gluten se reposer un peu. 
Préchauffer le four a 220'C.


Remettre la pate dans le saladier, couvrir un linge et laisser reposer dans un endroit chaud pendant 2 heures minimum.
(Comme je l'ai déja dit auparavant, le secret d'un bon pain, c'est le temps de repos. Plus vous le laisser reposer, meilleur il sera. Vous pouvez par exemple préparer la pate le matin, et le cuire le soir. Ou préparer la pate le soir, la laisser poser la nuit et le cuire au matin.)

Apres cette premiere levée, déposer la pate sur le plan de travail fariné et former le pain en miche ronde, en forme ovale, ou en tresse, ou meme en pains individuels (adapter le temps de cuisson si vous faites des pains plus petits!). Déposer le pain sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. A l'aide d'un couteau bien affuté, faire des entailles sur le dessus. Recouvrir d'un linge et laisser lever pendant 30 a 45 minutes supplémentaires.
Préchauffer le four a 220'C.
Facultatif : Pour un pain a la croute plus croustillante, j'ai choisi d'utiliser une poele en fonte pour la cuisson de mon pain, que j'ai mise dans le four, pour la préchauffer. La poele en fonte va agir comme une "pierre de cuisson" (comme dans un vrai four a bois), et va créer une croute super croustillante. Cette étape est facultative, et votre pain sera bien sur tout aussi bon si vous le cuisez sur une simple plaque allant au four!
Enfourner pour 40 minutes, en baissant la température du four a 200'C apres 5 minutes. Pour tester la cuisson du pain, le retourner et "toquer" sur le dessous de la miche : ca doit sonner creux quand le pain est bien cuit!



0 comments:

Smoky Quinoa and Sweet Potato Vegan Burger with hummus // Burger végétalien au quinoa et a la patate douce, +hummus

12:18 Gaelle So 0 Comments


We're quite big fans of burgers here, especially when it's homemade. Like pizza, greek pitas, mexican tacos.. we like to make our own, choosing our fillings and toppings, to make a really unique meal.
Burgers are now popular, with gourmet burgers appearing on the menu of a lot of restaurants, and some amazing independent burger places are opening everywhere. Even in France, apparently, burgers are becoming a big thing. I'm quite happy with that, as long as it's made with good fresh wholesome produce. Combinations are endless and suit all tastes and diets.

I do like meaty burgers from time to time, but as my diet is mostly vegetarian, I like to think of meat free options for some meals. Creating a vegetarian (and even here, vegan) pattie is super easy, and there's a lot of possibilities. A good mix of veg', legumes (lentils, chickpeas, beans..), herbs and spices, grains or seeds... and you've got an amazing burger!

In this burger recipe, the pattie is packed with protein with the quinoa, and the sweet potato helps it hold together and gives an amazing flavour and colour. For that smoky flavour, I simly used smoked paprika and some chipotle pepper sauce (smoky Tabasco).
The pattie itself is gluten free (I used chickpea flour to combine), so it would fit that kind of diet if using another type of bread.


On est plutot friands de burgers par ici, particulierement quand c'est fait maison. Comme les pizzas, pitas grecques, tacos mexicains.. on aime les faire nous meme, choisir nos garnitures, pour creer un repas vraiment unique.
Les burgers sont de plus en plus populaires, avec des burgers "gourmets" apparaissant sur les menus de plus en plus de restos, et des petits restos spécialisés florissant un peu partout. Meme en France, apparemment, les burgers commencent a etre vraiment "tendance". Je dis pas non, tant que c'est fait avec de bons produits frais et sains. Les combinaisons sont infinies, et peuvent s'adapter a tous les gouts et régimes alimentaires.


J'aime un bon burger carné de temps en temps, mais comme je mange principalement de facon végétarienne, j'aime  explorer des versions "herbivores" pour beaucoup de mes plats. Créer un burger végétarien (et meme végétalien ici) est plutot facile, et la liste des recettes possibles est grande. Un bon mélange de légumes, légumineuses (lentilles, pois chiches, haricots..), herbes et épices, céréales et graines... et vous voila avec un super burger!
Dans cette recette, le quinoa apporte beaucoup de proteines, et la patate douce aide a former un mélange homogene, et apporte un petit gout sucré délicieux. Pour les épices, je suis partie sur le paprika fumé, et une touche de sauce piquante an "chipotle" (sauce Tabasco au piment fumé), pour un gout de fumé surprenant. 



Le burger est aussi sans gluten, donc pourrait convenir a un régime sans gluten, si consommé avec une autre sorte de pain.


Ingredients 

Vegan burger patties
1/2 cup quinoa (uncooked)
2 small sweet potatoes or 1 big
1 onion, chopped
2 cloves garlic, minced
1/2 cup sweetcorn (fresh or frozen)
3 tbsp chickpea (gram) flour
1 tsp smoked paprika
1/2 tsp salt
a few drops of Tabasco Chipotle sauce
pepper
drizzle of Olive oil, to bake

Burger buns (vegan)
3 cups plain flour
1 1/2 cups water
2 tsp yeast
1 tsp salt
1 tbsp olive oil
1 tbsp sesame seeds

To serve
Lettuce
Gherkins
Ajvar (recipe here)

Hummus
1 can chickpeas
1 lemon
2 cloves garlic
2 tbsp tahini
1 tbsp harissa
3 tbsp olive oil
salt, pepper
1/2 tsp sumac
1/2 tsp cumin
1/2 tsp coriander 

Start by making the burger buns.
Stir the yeast in a jug with the water, and let it sit for 10 minutes to activate the yeast. In a large bowl, mix the salt with the flour. Make a well in the centre, add the olive oil and then the yeats and water mixture. With a wooden spoon, mix gently until forming a ball of dough, then knead on a lightly floured surface for about 7 to 8 minutes. Put the dough bac into the bowl, cover with a towel, and let it raise in a warm place for 1 hour minimum  (ideally 2 hours or more : the secret to a good bread is... time!).

Once doubled in volume, put the dough on your floured surface, and divide in equal parts. Roll into balls, then put them on a baking sheet lined with baking paper, leaving a bit of space inbetween. Sprinkle some sesame seeds on top (you can brush a little bit of olive oil or milk on top, to get the sesame seeds to stick to the dough). Cover with a tea towel and let it raise for another 30 minutes.
Preheat the oven to 200'C.
Bake the bread buns for 20 minutes, until nice and golden. 
While the burger buns are baking, you can also cook the sweet potatoes for the burger patties.
Prick the sweet potatoes with a fork all around. Put the whole unpeeled sweet potatoes in the oven, and bake for 20 to 30 minutes (depending on their size). The potatoes are cooked when you can cut through easily with a knife or a fork.

Once baked, Let the buns cool on a wire rack.

For the hummus.
In a a food processor or in a bowl if you use a hand blender, mix all the ingredients, and blend until smooth. You can add more olive oil, or some water from the chickpeas can, or even tap water for a smoother and less thick consistency. Keep in the fridge in an airtight container. (if you don't use it all for these burgers, this hummus will definitely keep well for a few days).

For the burger patties.
While the sweet potatoes are cooking, cook the quinoa. Put the quinoa in a small saucepan with double the water (so 1 cup of water for 1/2 cup quinoa here), bring to the boil and let it cook, covered, for 15 minutes, until all the water is absorbed. Give it a stir every now and then so it doesn't stick to the bottom of the pan.
Once cooked, cut the sweet potatoes in half and spoon the flesh off the skin, place in the food processor. with the cooked quinoa and the rest of the ingredients. Blend for 30 seconds, until combined. (If you don't have a food processor, you can also do this by hand with a wooden spoon!)
Form 8 burger patties with your hands, about 2 cm thick.
Place the burgers in a baking sheet lined with baking paper. Drizzle with a little bit of olive oil, then bake in a preheated oven (180'C) for 20 minutes.

To serve, slice the bread rolls in half, spread a little bit of Ajvar, add a quinoa-sweet potato burger, then some hummus and lettuce, gherkins, and enjoy!


Ingrédients
Pour les burgers végétaliens
1/2 tasse de quinoa
2 petites patates douces (ou une grosse)
1 oignon, émincé
2 gousse d'ail, émincées
1/2 tasse de mais (frais ou surgelé)
3 c.a.s farine de pois chiches
1 c.a.c paprika
1/2 c.a.c sel
quelques gouttes de Tabasco (j'ai utilisé du Tabasco Chipotle, au gout fumé, je ne suis pas sure qu'il soit disponible en France.., mais n'importe quelle sauce épicée fera l'affaire!)
Poivre
Un filet d'huile d'olive pour la cuisson

Pour les pains a burger
3 tasses de farine
 1 1/2 tasse d'eau tiede
2 c.a.c levure boulangere deshydratée
1 c.a.c sel
1 c.a.s huile d'olive
1 c.a.s graines de sésame

Pour servir
Quelques feuilles de laitue
Cornichons
Ajvar (recette par ici!)

Pour le hoummous
1 boite de pois chiches (conserve)
le jus d'un citron
2 gousses d'ail
2 c.a.s da tahini (pate de sésame)
1 c.a.s de harissa
3 c.a.s d'huile d'olive
sel, poivre
1/2 c.a.c sumac
1/2 c.a.c cumin
1/2 c.a.c coriandre

Commencer par réaliser les pains a burger.
Dans un petit bol, délayer la levure dans l'eau tiede, et laisser poser 10 minutes pour activer la levure. Dans un saladier, mélanger la farine et le sel, puis faire un puits au centre. Y ajouter l'huile d'olive et le mélange eau-levure. A la cuillere en bois, mélanger jusqu'a obtenir une boule de pate. Pétrir sur un plan de travail fariné pendant environ 7 a 8 minutes. Remettre la pate dans le saladier, couvrir un linge et laisser reposer dans un endroit chaud pendant 1 heure minimum (l'idéal serait deux heures, le secret d'un bon pain c'est.... le temps!).
Apres cette premiere levée, déposer la pate sur le plan de travail, et diviser en 12 patons. Former des boules avec vos mains, et déposer les petits pains sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Badigeonner le dessus des pains d'un peu d'huile d'olive ou de lait a l'aide d'un pinceau puis parsemer de graines de sésame. Recouvrir d'un linge et laisser lever pendant 30 minutes supplémentaires.

Préchauffer le four a 200'C. Enfourner les pains pendant 20 minutes, jusqu'a ce quils soient bien dorés.
Pendant que les pains cuisent, mettre les patates douces a cuire au four en meme temps, pour gagner un peu de temps (et d'ernergie!). Percer la peau des patates douces a l'aide d'ne fourchette, puis enfourner les entieres, sans les peler, pendant 20 a 30 minutes selon la taille. Les patates douces sont cuites lorsque vous pouvez enfoncer un couteau ou une fourchette au travers facilement. 

Une fois cuits, Laisser les pains refroidir sur une grille.

Pour le hoummous.
Mélanger tous les ingrédients dans le bol d'un robot mixeur, ou un grand saladier si vous utilisez un mixeur plongeant, et mixer jusqu'a obtenir un houmous homogene et lisse. Ajouter un peu d'huile d'olive, d'eau, ou de liquide de la boite de pois chiches au besoin, pour une texture un peu plus liquide.
Réserver au frais.

Pour les burgers au quinoa.
Faire cuire le quinoa. Placer le quinoa dans une petite casserole avec le double d'eau (ici pour une 1/2 tasse de quinoa, mettre 1 tasse d'eau). Couvrir, porter a ébullition, et laisser cuire pendant 15 minutes environ sur feu moyen, jusqu'a ce que toute l'eau soit absorbée. Remuer de temps en temps, pour éviter que ca n'accroche.
Couper les patates douces en 2, et prélever la chair a l'aide d'une cuillere. Déposer la chair de patate douce, le quinoa et le reste des ingrédients dans le bol d'un robot de cuisine, et mixer pendant environ 30 secondes. Il est tout a fait possible de mélanger le tout a la fourchette ou a la cuillere en bois si vous n'avez pas de robot. Former 8 galettes, d'environ 2 cm d'épaisseur, et les déposer sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Arroser d'un léger filet d'huile d'olive, et enfourner dans un four préchauffé (180'C) pendant 20 minutes.

Pour servir, couper les pains en 2, étaler un peu d'Ajvar, déposer un burger au quinoa, quelques feuilles de laitues, des tranches de cornichon, du hoummous et l'autre moitié de pain.

0 comments:

Fluffy eggless yogurt pancakes, with maple blueberries compote // Pancakes légers au yaourt, sans oeufs, compotée de myrtilles au sirop d'érable

10:48 Gaelle So 0 Comments


Breakfast!

He only have one rule here at home : Sunday is pancake day. No mater where we are, (unless we work, unfortunately), we will always have pancakes on a Sunday morning. Wether shared with housemates, while camping/road trip around New Zealand or Australia, or just the two of us, we enjoy taking the time to make pancakes on Sunday, with plenty of different savoury and sweet toppings on the table. Most of the time, we're more into thin "crepes" kind of pancakes, but I also enjoy thick american style pancakes. But there's soo many recipes out there! The secret to fluffy thick pancakes is a good combination of raising agent (baking soda and powder), with some acidity, so try to use yogurt, buttermilk (more on buttermilk here), apple cider vinegar, or even a little twist of lemon juice in your batter! Cloud-like pancakes guaranteed! 

You'll also notice there is no egg in my recipe! I used to believe there HAD TO be eggs to make pancakes or crepes. But my egg box being empty, I was still craving pancakes, and tried without. And honestly... you really can't tell! Those pancakes are truly amazing!



Ptit dej'!

On a une seule regle a la maison : le dimanche, c'est "pancakes". Peu importe ou on se trouve (a moins qu'on soit au boulot, malheureusement..),  on mange toujours des pancakes le dimanche matin. Que ce soit partagé avec nos colocataires, en camping/road trip en Nouvelle Zélande et en Australie, ou juste nous deux, on aime prendre le temps de se faire des crepes ou pancakes le dimanche matin, la table remplie de garnitures salées et sucrées en tous genres. La plupart du temps, on est plutot branchés crepes fines, mais je suis aussi une grande fan de pancakes a l'américaine, bien épais et aérés.
Le secret pour réussir des pancakes super légers et aériens c'est la combinaison de poudre a lever (levure chimique et bicarbonate), et un peu d'acidité avec du yaourt, du lait ribot (plus d'infos sur le lait ribot par ici), du vinaigre de cidre ou un peu de jus de citron dans votre pate! Pancakes légers comme un nuage garantis!

Vous remarquerez aussi qu'il n'y a pas d'oeufs dans ma recette! Jusque la, j'étais certaine qu'il fallait obligatoirement des oeufs pour faire des crepes et des pancakes. Mais comme ma boite a oeufs était vide, et que j'avais vraiment tres envie de pancakes, bah j'ai essayé autrement. Et vous savez quoi? On n'y voit que du feu! Ces pancakes sont un vrai délice!



Ingredients (for 2)
1 cup plain flour
1/2 tsp baking powder
1/2 tsp baking soda
pinch salt
1/2 cup greek yogurt
3/4 cup milk
1 tsp apple cider vinegar
1 tsp coconut oil
100g blueberries (fresh or frozen)
3 tbsp maple syrup
greek yogurt to serve

In a small saucepan, cook the blueberries with the maple syrup on medium heat for 5 minutes, stirring from time to time. Crush the blueberries lightly with a fork. Set aside.
In a large bowl, mix flour, baking powder, baking soda and salt. Make a well in the middle. Add in the yogurt, milk, and the vinegar and mix with a whisk until combined. Whisk well to avoid any lumps. Add some more milk if needed, until reaching the right consistency, not too thick, not too liquid.
Heat the coconut oil in a pan, then spoon a small ladle of pancake batter in it to form a pancake. Cook for about 1 minute on medium heat, until bubbles appear on top. With a spatula, flip the pancake, and cook for another minute on the other side, until golden. Transfer to a plate and repeat this until there is no more batter.
Enjoy the pancakes hot or warm with blueberry-maple compote and some greek yogurt.



Ingrédients (pour 2 personnes)
1 tasse de farine
1/2 c.a.c de levure chimique
1/2 c.a.c de bicarbonate de soude
1 pincée de sel
1/2 tasse de yaourt a la grecque
3/4 de tasse de lait
1 c.a.c vinaigre de cidre
1 c.a.c huile de coco
100g myrtilles fraiches ou surgelées
3 c.a.s sirop d'érable
yaourt a la grecque, pour servir


Dans une petite casserole faire compoter les myrtilles avec le sirop d'érable pendant 5 min sur feu moyen, en remuant de temps en temps. Ecraser légerement les myrtilles dans leur jus. Réserver. 

Dans un saladier, mélanger farine, levure, bicarbonate et sel. Creuser un puit au centre. Y ajouter le lait et le yaourt, ainsi que le vinaigre de cidre, puis mélanger progressivement au fouet, et battre vigoureusement pour éviter les grumeaux. Ajouter un peu de lait au besoin : la pate doit etre lisse et assez épaisse (plus épaisse qu'une pate a crepes traditionelle!).
Faire chauffer l'huile de coco dans une poele, et déposer une petite louche de pate a pancake. Laisser cuire environ 1 minute sur ce coté, jusqu'a ce que des bulles commencent a se former au-dessus, puis retourner le pancake a l'aide d'une spatule. Laisser cuire une minute de plus de ce coté pour avoir un pancake bien doré, puis transférer sur une assiette. Répéter jusqu'a épuisement de la pate.
Servir les pancakes chauds, ou tiedes, avec la compotée de myrtilles au sirop d'érable et du yaourt nature. 



0 comments:

Lime, coconut and mango Pavlova // Pavlova citron vert, mangue et noix de coco / Bataille Food #31

17:15 Gaelle So 20 Comments



A Pavlova? Right!



So, before getting to that Pavlova, I want to tell you more about why I'm making this recipe today.
I'm taking part to the Bataille Food
It's a monthly French food battle for food lovers, bloggers or not. Thanks to Jenna, from the blog  Bistro de Jenna, dozens of cooking lovers draw their (cooking) weapons out and share original and creative recipes around a chosen theme.
I discovered the Bataille Food, while wandering from blog to blog, and decided to join the fun!
Last month, it was Bénédicte from Douceurs maison, who chose the theme. This month, so for my first food battle (but the 31st food battle in France), it's Hélene, from Rock The Bretzel, another talented cook from my beautiful region Alsace (oh dear Alsace, I miss u) who chose the theme :

Completely meringue!


So here is a bit more about my choice for this meringue-challenge.
The Pavlova is a meringue-based dessert, named after a Russian ballerina, Anna Pavlova.
Australians and New Zealanders have been fighting for many many (many, many) years over the ownership of this beautiful dessert and its origins. I have lived in those countries for a few years, and can tell you, Pavlova really is a big thing over there. A bit like Eclair and Macarons in France.
In Australia and New Zealand, every occasion is good to share a Pavlova, but it is usually enjoyed for Christmas, but also in Australia for Australia Day, that just happened last week on the 26 of January.
So it's kind of a personal tribute to those 2 amazing countries that are really important to me.
A Pavlova is usually a combination of a crispy meringue with a goey, marshmallow-like center, topped with whipped cream and fresh seasonal fruits (kiwifruit, strawberries, blueberries...)
The first Pavlova I made was about 2 years ago in Melbourne, for dessert at our sharehouse Christmas party. At the time, I was quite proud of the result. (see picture below).

For this special food battle, I've decided to push the boundaries and change the traditional Pav' a little.
Let's jump on a tropical journey, with amazing exotic flavours of coconut, lime and mango.
So today, I'm pleased to share with you my brown sugar Pavlova, with coconut whipped cream and lime and mango curd.

Ready, set, bake...!


Un Pavlova? Euh, tu nous sors ca d'ou toi?



Alors, avant de vous parler du fameux Pavlova en question, je me dois de vous expliquer le pourquoi du comment de la recette du jour au nom bizarre. 
Je participe a ma premiere Bataille Food! 
Le principe est simple, c'est un défi culinaire mensuel s'adressant a tous les passionnés de la cuisine, auteurs de blogs ou non. Grace a Jenna, du blog Bistro de Jenna, tous les mois, des dizaines de fous de la cuisine sortent marmites et cuilleres en bois pour créer et partager une recette originale autour d'un theme choisi par une marraine ou un parrain. C'est en me promenant de blog en blog que j'ai découvert le défi, et ai finalement décidé de me lancer dans l'aventure! 

Le mois dernier, c'était Bénédicte de Douceurs maison qui avait choisi le theme.
 Ce mois-ci, et donc pour ma premiere Bataille Food (31eme du nom s'il-vous plait!), c'est Helene de Rock The Bretzel, une alsacienne tres douée (ahhhh ma belle Alsace, tu me manques!) qui nous propose le theme :


Completement meringué!


J'en viens maintenant a mon choix pour ce défi meringué. Le Pavlova est un dessert a base de meringue, dont le nom rend honneur a une danseuse ballerine russe, Anna Pavlova.Les Australiens et Néo-Zélandais se battent, depuis des décennies, pour le titre de créateur de ce fabuleux dessert. Ayant vécu pendant quelques années dans les deux pays, je confirme, le Pavlova, c'est tres important a leurs yeux. Un peu comme l'éclair ou le macaron en France je dirais. En Australie et Nouvelle-Zélande, toute occasion est bonne pour manger un Pavlova, mais on le déguste notamment pour Noel, ou en Australie pour Australia Day, qui avait lieu juste la semaine derniere, le 26 janvier. 
C'est donc un petit hommage que je rends ici, a ces deux pays qui me tiennent a coeur.Un Pavlova est traditionnellement constitué d'une belle meringue croustillante en dehors, et encore un peu molle au milieu, servi avec de la creme fouettée et des fruits de saison (kiwi, fruit de la passion, fraise, myrtilles...).J'ai réalisé mon premier Pavlova il y a 2 ans, quand je vivais a Melbourne, pour le dessert de notre repas de Noel a la coloc'. A l'époque, j'étais plutot fiere du résultat. Voici une petite photo...



Pour cette Bataille food, j'ai d
écidé de revisiter un peu le Pavlova et de pousser un peu les limites et saveurs.
On s'envole pour des destinations tropicales, des saveurs exotiques, avec la noix de coco, la mangue et le citron vert.Je vous propose donc un Pavlova avec une meringue au sucre brun, chantilly coco et creme de citron vert et mangue.

A vos fouets, prets, ...


Ingredients
For the brown sugar meringue
3 egg whites (at room temperature)
1 tsp lemon juice
75 g brown sugar
75 g caster sugar
1 tbsp cornflour
1 tsp vanilla extract

For the lime and mango curd
2 eggs
50 ml lime juice (organic)
1 tbsp lime zest (organic)
110 g raw sugar (demerara)
1 mango
80 g butter

For the coconut whipped cream 
1 can of coconut milk (it is important to use a can of coconut cream, rather than a carton one, otherwise it won't work! You'll have to place the can in the fridge for at least 6 hours, so the cream and water part of the coconut milk can separate)
1 tsp lime zest (organic)

To decorate
a few slices of fresh mango
lime zest

Start by making the meringue.
Preheat the oven to 180'C.
In a food processor, mix the sugars and cornflour to get an even mix without lumps. If you don't have a food processor, just mix them in a bowl with a fine whisk.
In a large bowl with an electric whisk, or in a standing mixer, whip the egg whites with the lemon juice, starting slowly, then increasing the speed to make them foam up, until you have soft peaks. Add in the sugar-cornflour mixture slowly, in 3 times.
Transfer the meringue to a prepared baking sheet, lined with baking paper. Form a 25cm diameter circle. You can also pipe the meringue using a piping bag for a clearer, less rustic result.
Put the meringue in the oven, then reduce the temperature to 120'C, and bake for 2h. Turn the oven off, and let the meringue cool down in the oven, with the door slightly open. This will help the meringue to dry a little bit. It will also sink in the middle, but that's normal.

For the lime and mango curd
Peel, pit and cut the mango in chunks. With an immersion blender or a food processor, blend the mango in a fine puree. Pass through a sieve, to get rid of any bits of mango.

In a saucepan, melt the butter, then add the eggs one by one, stirring with a whisk, then add the sugar, lime juice, mango puree and lime zest.
Cook on medium heat for 6 to 10 minutes, stirring often, until the curd starts to thicken and become creamy. Do not boil the curd (yep, believe me, you don't want your eggs to scramble!). Set aside to cool.

For the coconut whipped cream.
Take the can of coconut milk out of the fridge and open it (be careful not to shake it!). You'll see a thick layer or coconut cream on top of the can : scoop it out with a spoon or a spatula and transfer to a large bowl. You will only need this cream part of the can for the whipped cream. Keep the liquid coconut water for other recipes or smoothies.
With an electric whisk, or standing mixer (or by hand, if you feel strong enough! I've been beating egg whites and whipped cream by hand for 3 years, as I was travelling and didn't have all the equipment for baking. It is a sport!)
It will foam up like normal cream and become airy like a mousse. Fold in the lime zest.

Transfer the meringue to a serving plate. Spread a thin layer or curd, then spoon the coconut whipped cream on top. Drizzle some more lime and mango curd, then decorate with thin mango slices and lime zest.

Enjoy, enjoy, enjoy.


Ingrédients
Pour la meringue au sucre brun
3 blancs d'oeufs (a température ambiante)
75 g sucre brun (vergeoise, pas de cassonade!)
75 g sucre semoule
1 c.a.c jus de citron
1 c.a.s fécule de mais (maizena)
1 c.a.c extrait de vanille

Pour la creme au citron vert et mangue
2 oeufs
50 ml jus de citron vert bio
1 c.a.s zeste de citron vert bio
1 mangue
110 g sucre cassonade
80 g beurre

Pour la chantilly noix de coco
1 boite de lait de coco (important d'utiliser du lait de coco en conserve, plutot qu'en brique, sinon ca ne marchera pas! La boite doit etre placée au frigo pendant au moins 6 heures, afin que la creme de coco se sépare de l'eau de coco)
1 c.a.c zeste de citron vert bio

Pour le dressage
quelques lamelles de mangue fraiche
zeste de citron vert

Commencer par réaliser la meringue.
Préchauffer le four a 180'C
Dans un robot, mixer les sucres et la fécule pour obtenir un mélange homogene, sans grumeaux. Si vous n'avez pas de robot, mélanger bien au fouet dans un bol.
Dans un saladier, ou au batteur électrique, battre les blancs d'oeufs avec le jus de citron, en commencant a petite vitesse, puis plus fort pour faire mousser, jusqu'a obtenir des blancs en neige. Ajouter le mélange de sucres+fécule en pluie fine, en 3 fois, et enfin ajouter la vanille.
Déposer la meringue sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé et former un cercle d'environ 25 cm de diametre. Vous pouvez aussi dresser la meringue a la poche a douille pour un résultat plus net.
Enfourner la meringue, et baisser la température du four a 120'C.
Cuire pendant 2h. Eteindre le four, et laisser la meringue refroidir a l'intérieur du four, avec la porte entrouverte, pendant 2 heures. Cette étape va permettre d'assécher la meringue, qui va notamment s'affaisser au milieu, mais c'est tout a fait normal.

Pour la creme au citron vert et mangue.
Eplucher la mangue, enlever le noyau et couper la mangue en morceaux. Réduire la chair de mangue en purée a l'aide d'un mixeur plongeant, ou robot. Passer au tamis, pour enlever les éventuels morceaux récalcitrants. Réserver.

Dans une casserole, faire fondre le beurre, puis y ajouter les oeufs 1 a 1, en fouettant continuellement, puis le sucre, le jus de citron vert, la purée de mangue et le zeste de citron vert. Cuire sur feu moyen, en remuant souvent, pendant 6 a 10 minutes, jusqu'a ce que le mélange commence a épaissir et devienne crémeux. Attention a ne pas porter a ébullition (bah ouais, vous voulez pas des oeufs brouillés dans votre creme!).
Passer au tamis encore une fois, pour avoir une creme bien homogene et lisse.
Laisser refroidir.

Pour la chantilly au lait de coco.
Sortir votre boite de conserve de lait de coco du frigo. Puis ouvrir la boite (attention a ne pas secouer!). Vous allez voir une couche épaisse de creme de coco au-dessus de la boite, prélever cette précieuse creme avec une cuillere ou une spatule et déposer dans un saladier. C'est uniquement cette couche de creme que vous allez utiliser pour la chantilly. Réserver la partie liquide, "eau de coco" pour d'autres recettes ou pour ajouter a vos smoothies et jus maison.
Au batteur électrique (ou a la main si vous avez les muscles! Pendant 3 ans, j'ai battu mes cremes et blancs en neige a la main, voyageant et n'ayant pas de batteur a disposition. C'est du sport!).
La creme de coco va commencer a mousser comme une chantilly. Y ajouter le zeste de citron vert, puis passer au dressage du Pavlova.

Déposer la meringue sur une assiette, ou plat de service. Déposer un fine couche de creme au citron vert et a la mangue sur la meringue, puis une bonne couche de creme a la noix de coco. Verser a nouveau de la creme citron vert-mangue en filet sur le Pavlova, puis décorer de fines lamelles de mangue et de zeste de citron vert.

Déguster sans modération.


Les autres participants de la Bataille Food #31 :



Rock The Bretzel – By acb 4 you – Bistro de Jenna – Keskonmangemaman – Et rond, rond, petits platapons – Envie d’une recette – Bar à thym –  Nietzche Paillettes et sac à main – Petite cuillère et charentaises – Les papilles en éveil – You can cook it – La marmite du Leprechaun – Au fil du thym – Douceurs maison – Brian iz in the kitchen – Méli mélo en cuisine – Une french girl en cuisine – Gourmandise et passion – Ma cuisine salée… Mes envies sucrées… – La cuisine de Mélanie – Mamou and Co – Une cuisine pour voozenoo – Mélina et Chocolat – Cosmic Tomatoes – Framboise et Bergamote – Aurore’s bakery– Les délices de Loulou – Cook a life ! By Maeva – Gourmande et toquée – Pix’elle(s ) cuisine(nt) – Fais-moi croquer –Complètement meringuée – La femme à tête de chou – SharingCuisine – Musée gourmand – Ca ne sent pas un peu le brulé là? – Cuisine 2 soeurs – Cuisine chez la marmotte – Evin sur son nuage – Comme une envie de – Encore un gâteau – Voyage gourmand – A prendre sans faim – Frambuesa’s kitchen – And so we cook – Cookin’ movie – Emilie Sweetness – Les gourmands disent… – Cocotte et écumoire – Thecrazyoven – Gourmand Pâtisserie – Bloc-notes gourmand – Cooking et bon appétit – Vous reprendrez bien un kilo – Petit bec gourmand – Aurélie et gourmandises – Les vagabondages de Viane – La médecine passe par la cuisine – Quelques grammes de gourmandises – Famoh saveurs antillaises orientales – Craquounette avenue – Plaisir et équilibre – L’atelier des Dindinettes – Nana et Chocolat – Des recettes à gogo – Toque de choc – La table des saveurs – Saveurs et lectures – Une abeille en cuisine – Chapeau Melon – Popote et nature – Visites gourmandes – My nomad cuisine – Mel en cuisine – Laetycuisine – Le blog de Cata – Les délices pour mes amours – Cyrielle Gourmandise – Il était une fois my cakes – The Flying Flour – Ma boite à bulles – Aurélien (non blogueur) –


20 comments: